Actualité Samsung Electronics se positionne dans la '4e révolution industrielle' et ouvre un...

Pour approfondir le sujet

ENOVA, le salon de l’innovation en électronique, mesure, vision et optique, se tiendra à Lyon les 7-8 février prochains

ENOVA, le salon de l’innovation en électronique, mesure, vision et optique, propose un écosystème complet et unique en France, au cœur des grandes régions...

Samsung annonce la création d’un fonds de 300 millions de dollars pour la voiture autonome

De nombreuses entreprises, dont Samsung, se positionnent dans la course aux voitures autonomes. L'entreprise sud-coréenne vient d'annoncer à ce propos la création d'un fonds...

Le LabCom Litis, spécialisé dans le traitement des données de santé, inauguré à Rennes

Ce jeudi 26 septembre marque à Rennes, l'inauguration du LabCom Litis. Il s'agit d'un laboratoire commun public privé, constitué du LTSI rennais et d’Enovacom,...

Le magazine ActuIA désormais disponible en version électronique

Bonne nouvelle, le magazine de l'intelligence artificielle est désormais disponible en version électronique, au numéro et à l'abonnement. Ce nouveau format vient compléter le...

Samsung Electronics se positionne dans la ‘4e révolution industrielle’ et ouvre un nouveau centre de recherche sur l’IA

Samsung Electronics a annoncé ce mercredi vouloir créer un nouveau centre de recherche sur l’intelligence artificielle après avoir lancé il y a peu son AI Lab à l’Université de Montreal. Son objectif sera de renforcer son rôle dans le domaine et de chercher de nouvelles applications et segments d’activité.

Renforcer sa position et s’ouvrir à de nouveaux marchés

Le géant de l’électronique coréen souhaite pouvoir “répondre rapidement aux changements du marché et augmenter notre efficacité opérationnelle”. Le groupe a toutefois indiqué dans son communiqué:

“Nous allons poursuivre nos efforts sur nos trois secteurs d’activité: l’électronique grand public, les technologies de l’information et les solutions de communication mobile”.

Il est donc fondamental pour Samsung de s’assurer une place dans le domaine de l’intelligence artificielle. Ses bons résultats en ce qui concerne les puces électroniques en font un partenaire de choix pour de nombreuses entreprises et un concurrent de taille pour Nvidia, entre autres. Le mois dernier, de nouveaux hauts dirigeants ont rejoint le groupe afin de participer activement à l’élaboration de sa stratégie de développement.

Un nouveau centre de recherche sur l’IA

Ce nouveau centre de recherche sur l’IA devrait être placé sous la supervision de Samsung Research, intégrant le DMC Research et le Software Center et se dédiant aux appareils mobiles, aux appareils ménagers et aux puces électroniques.

“Nous allons mettre en place un centre IA pour renforcer nos recherches liées à l’intelligence artificielle, qui est la technologie de base pour la ‘quatrième révolution industrielle’.

Samsung Electronics espère donc poursuivre son évolution et mise pour ce faire sur l’intelligence artificielle. Aucune information n’a été fournie à l’heure actuelle concernant la localisation de ce nouveau centre de recherche.

Thomas Calvi

Partager l'article

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...

Partenariat Life & Soft et CEA en bio-informatique, génomique, intelligence artificielle et technologies d’imagerie de pointe

Ce 4 août, Life & Soft et le CEA ont présenté officiellement leur accord de collaboration. Signé en avril 2020 pour une durée de...

Machine learning : L’Université d’Oxford et Atos installeront le plus grand super calculateur du Royaume-Uni

Atos et l'Université d'Oxford ont signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling pour un nouveau supercalculateur de...

Replay : Le “droit” des robots, réalité ou abus de langage ? avec Nathalie Nevejans et Serge Tisseron

Dans le cadre de son émission Matières à penser, Serge Tisseron avait reçu en 2018 Nathalie Nevejans, maîtresse de conférences en droit privé à...