Intelligence artificielle Retour sur les deux projets d'Arts et Métiers, lauréats de l'AMI «...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Transvalor et CentraleSupélec signent un contrat de recherche industrielle dédiée à l’IA

Début mars dernier, Transvalor, leader de la simulation de mise en forme des matériaux, et CentraleSupélec via son centre d’excellence français en Intelligence artificielle...

Canada : L’Université Concordia lance son Institut d’IA appliquée

Le 18 mars dernier, l'Université montréalaise Concordia a lancé son Institut d'IA appliquée et annoncé les nominations de Tristan Glatard et Fenwick McKelvey aux...

Focus sur SOUND.AI, projet européen sélectionné dans le cadre du COFUND MSCA

Les Actions Marie Sklodowska-Curie visent à favoriser l'excellence dans la formation, la mobilité et le développement de carrière des chercheurs en finançant des projets...

Collectivités, industrie, cybersécurité : ne manquez pas le nouveau numéro du magazine ActuIA

Plus que quelques jours avant la sortie du nouveau numéro d'ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle. Un numéro à ne pas manquer ! Alors...

Retour sur les deux projets d’Arts et Métiers, lauréats de l’AMI « Territoires d’industrie 4.0 : anticiper les compétences de demain »

Dans le cadre du programme Territoires d’industrie, le Gouvernement, la Banque des Territoires ont lancé l’AMI « Territoires d’industrie 4.0 : anticiper les compétences de demain » visant à appuyer la concrétisation de projets répondant à des besoins de formation sur l’industrie du futur bien identifiés sur un territoire, grâce à un soutien sous forme de cofinancement d’ingénierie, d’amorçage et de financement d’investissements immatériels et matériels. Parmi les 41 projets sélectionnés, deux ont été présentés par les campus de Metz et de Bordeaux d’Arts et Métiers.

En novembre 2018, Edouard Philippe, alors 1er ministre, lançait l’initiative « Territoires d’industrie » lors du Conseil National de l’Industrie. S’inscrivant dans la stratégie du gouvernement de reconquête industrielle et de développement des territoires, son objectif est de réunir l’ensemble des pouvoirs publics (collectivités territoriales, EPCI, Etat, opérateurs…) et les acteurs industriels afin d’identifier les besoins des territoires et d’y apporter des réponses concrètes.

Pour soutenir et accélérer le développement des territoires français à forte dimension industrielle, des moyens financiers, techniques et humains ont donc été mobilisés afin de faciliter le déploiement de nouveaux projets industriels, qui s’articulent autour de quatre priorités :

  • Investir dans l’aménagement et l’immobilier industriel;
  • Accompagner la transition énergétique et environnementale de l’industrie;
  • Accompagner la mutation de la formation et des métiers industriels;
  • Accompagner les stratégies industrielles territoriales.

Après le premier AMI de Territoires d’industrie qui permettra de doubler les écoles de production d’ici à la rentrée 2023 (39 projets soutenus en 2021), l’Etat et la Banque des Territoires ont lancé l’AMI « Territoires d’industrie 4.0 : anticiper les compétences de demain » qui a quant à lui retenu 41 projets, sélectionnés dans 12 régions métropolitaines et deux en outre-mer, parmi les 59 dossiers reçus.

Ce second AMI, doté d’un budget de 10 millions d’euros, vise à répondre à une double problématique : pour les acteurs de la formation, il s’agit de développer des formations nouvelles répondant aux besoins des industriels et pour les industriels, d’intégrer parallèlement ces technologies et compétences inédites aux processus actuels de production.

Les deux projets portés par Arts et Métiers

Fondée en 1780, l’Ecole Nationale des Arts et Métiers (ENSAM) est l’une des plus anciennes écoles d’ingénieurs de France et fait partie depuis 2013 de Hautes Écoles Sorbonne Arts et Métiers Université (HESAM). Elle compte 8 campus et 3 instituts et forme chaque année plus de 6 000 étudiants du bac+3 jusqu’au bac+8.

Les activités scientifiques d’Arts et Métiers sont consacrées à plusieurs défis de l’industrie du futur: transport, énergie, habitat, santé, production auxquels répondent les 15 laboratoires de l’établissement, la recherche partenariale est, quant à elle, ancrée dans les territoires.

  • Le projet « Actif-IA » du campus Arts et Métiers de Metz 

L’objectif de ce projet est d’accélérer la formation des talents en reconversion, en recherche d’emploi et/ou souhaitant se perfectionner dans l’usage des technologies du digital et de l’IA pour une transition industrielle. Pour cela, Arts et Métiers a lancé un plan de modernisation de son parc machine, des outils pédagogiques au service de la formation, associés à un syllabus de formation numérique pour former des ingénieurs « métaverse ».

  • Le projet « Plateforme agile d’assemblage et désassemblage reconfigurable pour l’accompagnement au changement de l’industrie 4.0 » du campus Arts et Métiers de Bordeaux

Le projet a pour ambition de spécifier physiquement et virtuellement une plateforme d’assemblage – désassemblage reconfigurable sur le campus Arts et Métiers pour la formation initiale et continue. Il porte également sur des plateformes duales de format réduit permettant à des apprenants dispersés sur le territoire de bénéficier d’un enseignement de qualité et aux industriels de trouver un accompagnement personnalisé de proximité.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
CLASSIFY par RECITAL

Catégorisez vos mails et vos documents. en temps réel et déclenchez automatiquement les workflows dans vos crm et outils de gestion. entraînement l...

 
Thomas Calvi

Partager l'article

IA et Santé : levée de fonds de 27 millions d’euros pour Incepto, spécialiste de la santé digitale

Incepto, plateforme de solutions d’IA appliquées à l’imagerie médicale, a annoncé le 19 septembre dernier, avoir levé 27 Ms€ lors d’un tour de table...

Supply Chain : l’IMT Mines Albi et Scalian dressent le bilan de leurs travaux de recherche au sein de leur laboratoire commun SCAN

Le 2 septembre 2019, Scalian, groupe à dimension internationale spécialisé dans le conseil et l'ingénierie, et l'école d'ingénieurs IMT Mines Albi signaient un partenariat...

Région Occitanie : ANITI et Ekitia lancent une consultation régionale sur le rapport des citoyens à l’IA

Dans le cadre de sa stratégie de diffusion des connaissances en lien avec l’IA, l’Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle de Toulouse (ANITI) et Ekitia (ex...

Les Galeries Lafayette lancent « Tailored Insights », une plateforme de retail media

Pour les entreprises, la compréhension et l’amélioration continue de l’expérience client sont devenues aussi importantes que le développement de produits, l’innovation ou le marketing....
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci