Programme National de Recherche en IA : les dernières actualités

Programme National de Recherche en IA : les dernières actualités
Actu IA
Programme National Recherche IA

Le Programme National de Recherche en IA a publié le premier numéro de sa lettre d’information. Elle présente les dernières actualités du programme et compte à son comité de rédaction Bertrand Braunschweig, Coordinateur recherche, Bertrand Pailhes, Coordinateur national, Frédéric Precioso, Responsable de programme ANR, Ana Valcarcel Orti, Responsable de Projets et Laurent Vercouter, Responsable du domaine formation.

Parmi les différentes actualités du Programme National de Recherche en IA, les quatre annonces ci-dessous ont été mises en avant dans le premier numéro de la lettre d’information Octobre 2019 publiée sur le site du GDR IA.

Présentation : 3IA ANITI – Artificial and Natural Intelligence Toulouse Institute

Le projet toulousain ANITI a obtenu une labellisation 3IA faisant de lui un des
quatre instituts interdisciplinaires en intelligence artificielle français.
ANITI ambitionne à développer une nouvelle génération d’IA dite hybride, associant de façon intégrée des techniques d’apprentissage automatique à partir de données et des modèles permettantww d’exprimer des contraintes et d’effectuer des raisonnements logiques.

ANITI est coordonnée par l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, dans le cadre du programme des « Investissements d’avenir – PIA3 » avec le soutien de la Région Occitanie, de la Métropole Toulousaine et du SATT Toulouse Tech Transfer. ANITI regroupe plus de 150 chercheurs issus d’universités, d’écoles d’ingénieurs, d’organismes de recherche scientifique et technologique et d’une trentaine d’entreprises de la région toulousaine.

Bilan ANR : Bilan des projets déposés dans le cadre des AAPs Chaires et Contrats doctoraux en IA

En lien avec les objectifs du Programme National de Recherche en IA, l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) a lancé en 2019 un appel à projets Chaires en IA et un appel à programmes Contrats doctoraux en IA – Etablissement.

173 projets ont été déposées à l’appel Chaires IA pour 34 projets financés visés en 2019 (dont 4 cofinancés par l’Agence de l’innovation de défense – AID). Parmi les mots clefs les plus répandus Apprentissage Automatique / Machine Learning apparait 100 fois, IA apparait 55 fois, Deep Learning 25 fois, optimisation apparait 17 fois, puis Connaissance 13 fois, viennent ensuite Apprentissage par renforcement, Bayésien, Explicabilité, Raisonnement et Symbolique 8 fois chacun. Du côté des domaines d’application, le plus important est le médical/santé qui apparait 30 fois, suivi par la vision et l’éthique/responsabilité tous les deux apparaissant 11 fois. Parmi les 173 projets déposés, 58 se sont signalés comme pouvant relever des thématiques proposées par l’AID. Enfin les co-financements sont majoritairement publics puisque seulement 25% des co-financements sont apportés par des partenaires industriels.

30 dossiers (pour 457 thèses demandées) ont été déposés à l’appel Contrats doctoraux. Le nombre de contrats doctoraux moyen est de 16, la demande la plus importante atteint 50 thèses co-financées. Cet appel vise à cofinancer 200 contrats doctoraux en IA au niveau national. Il sera complété par le financement de thèses CIFRE en IA (100 contrats doctoraux additionnels visés) gérées par l’Association Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT).

Annonce : Michaël KRAJECKI nommé directeur du projet IA au sein de l’AID

L’Agence de l’innovation de défense (AID), dirigée par Emmanuel Chiva, a nommé début juillet le professeur Michaël Krajecki directeur du projet IA. Michaël Krajecki conduira la cellule de coordination de l’intelligence artificielle de défense (CCIAD). Logée au sein de l’AID, la CCIAD rassemblera, à l’horizon 2020, une dizaine d’experts pluridisciplinaires. Elle s’appuiera également sur les 200 experts et spécialistes en IA que le ministère recrutera d’ici 2023.

Annonce : 15 projets sélectionnées dans le cadre de l’AMI « Expérimenter l’IA dans l’administration »

Le 2 avril 2019, la DINSIC et la DITP ont lancé un deuxième appel à manifestation d’intérêt pour expérimenter l’IA dans l’administration. 46 projets ont été déposés avec des objectifs d’application de l’IA très variés. Un jury d’experts s’est réuni le 4 juillet. Le jury a sélectionné 15 projets, qui seront accompagnés par la DITP et la DINSIC, pour développer un prototype fonctionnel et appréhender les enjeux de la transformation des métiers associés à l’IA, au cours de l’année à venir. 11 de ces projets bénéficieront de l’accompagnement technique et métier. Les autres 4 seront confiés à des laboratoires de recherche français.