Actualité Podcast : l'intelligence artificielle au service des émotions - Synapse AI N°1

Pour approfondir le sujet

Google Meet utilise l’intelligence artificielle afin de proposer de nouvelles fonctionnalités

Un an après avoir rendu Google Meet accessible à tous, l'application de visioconférence propose plusieurs nouveautés afin d'améliorer sa plateforme. Ces changements interviendront sur...

Huawei présente l’Arcfox Alpha S : son premier modèle de voiture électrique et autonome

Lors du salon de l'automobile de Shanghai, Huawei a présenté sa voiture électrique, l'Arcfox Alpha S. La marque chinoise a devancé d'autres groupes technologiques...

Atos et Inria collaborent pour le développement de solutions innovantes dans plusieurs domaines

Après avoir annoncé l'acquisition de trois sociétés et lancé une plateforme numérique à destination des banques et des assureurs, Atos a signé un accord...

Chine : l’intelligence artificielle utilisée pour concevoir des bases de données linguistiques

Dans le cadre d'un vaste programme de protection des ressources linguistiques nationales, la Chine a lancé la seconde phase de son projet. Le pays...

Podcast : l’intelligence artificielle au service des émotions – Synapse AI N°1

Pour ce premier épisode de Synapse AI, Mathieu Barreau reçoit le professeur Pierrich Plusquellec afin d’étudier le lien entre technologie et émotions.

Biologiste de formation, Pierrich Plusquellec détient un doctorat en Éthologie de l’université Paris XIII, l’Étude des comportements et de leur fonction évolutive. En 2001, il rejoint le groupe de recherche sur l’inadaptation psychosociale à l’Hôpital Sainte-Justine ou il se spécialise sur le développement du comportement social des jeunes enfants. En 2004, il rejoint le Centre Hospitalier Universitaire de Québec et transpose son cadre de recherche dans une population particulièrement vulnérable, les Inuits du Nunavik. En 2008, il rejoint le Centre d’Étude sur le Stress Humain à l’hôpital Louis H. Lafontaine, et ses travaux se concentrent sur le rôle du stress dans la dominance sociale. Il est en 2009 nommé directeur associé du CESH. Sa carrière se concentre depuis sur les programmes visant à apprendre aux enfants et adolescents à contrôler leur stress au quotidien. Il a reçu en 2013 le prix excellence de la recherche et des programmes de la Ligue pour le bien-être de l’enfance du Canada. En collaboration avec Sonia Lupien, il a récemment développé une plate-forme web de prévention du stress chronique (Stress et Compagnie), ainsi qu’une application mobile de détection et de résolution du stress chronique (iSMART). En 2012, il obtient un poste de professeur à l’Université de Montréal, en psychoéducation. En 2015, Il fonde et dirige le centre d’études en sciences de la communication non verbale. En 2018, il publie, avec sa conjointe, un livre sur le sujet « Votre intuition : ce superpouvoir » aux Editions Trécarré.


Affiliations :

  • Professeur agrégé, École de Psychoéducation, Université de Montréal
  • Chercheur au centre de recherche l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal
  • Directeur Centre d’études en sciences de la communication non verbale (www.sciencenonverbal.ca)
  • Co-directeur du Centre d’études sur le stress humain (www.stresshumain.ca)
  • Fondateur d’EmoScienS (www.emosciens.com)

ActuIA

Partager l'article

Google Meet utilise l’intelligence artificielle afin de proposer de nouvelles fonctionnalités

Un an après avoir rendu Google Meet accessible à tous, l'application de visioconférence propose plusieurs nouveautés afin d'améliorer sa plateforme. Ces changements interviendront sur...

Huawei présente l’Arcfox Alpha S : son premier modèle de voiture électrique et autonome

Lors du salon de l'automobile de Shanghai, Huawei a présenté sa voiture électrique, l'Arcfox Alpha S. La marque chinoise a devancé d'autres groupes technologiques...

Atos et Inria collaborent pour le développement de solutions innovantes dans plusieurs domaines

Après avoir annoncé l'acquisition de trois sociétés et lancé une plateforme numérique à destination des banques et des assureurs, Atos a signé un accord...

Chine : l’intelligence artificielle utilisée pour concevoir des bases de données linguistiques

Dans le cadre d'un vaste programme de protection des ressources linguistiques nationales, la Chine a lancé la seconde phase de son projet. Le pays...