Intelligence artificielle Création du partenariat mondial pour l'intelligence artificielle : secrétariat au sein de...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

L’ensemble des ministères de France ont été mobilisés afin de définir leur stratégie en matière de gestion de la data

15 stratégies ministérielles et 500 actions pour accélérer la politique publique de la donnée, des algorithmes et des codes sources : c'est le résultat...

Des chercheurs ont développé une intelligence artificielle permettant la prédiction des propriétés du noyau atomique

Les travaux de Raphaël-David Lasseri, David Regnier, Jean-Paul Ebran et Antonin Penon, théoriciens du CEA, de l’Irfu à la DRF (Espace de Structure Nucléaire...

L’intelligence artificielle dans le domaine maritime

L’intelligence artificielle est partout, y compris là où le grand public ne l’y attend pas forcément. Le domaine maritime en est un excellent exemple....

Entreprises : préparez votre rentrée marketing – Kit média ActuIA

Le magazine ActuIA revient le 15 octobre. Entreprises spécialisées dans l'intelligence artificielle, le big data, la transformation numérique et les technologies web : profitez...

Création du partenariat mondial pour l’intelligence artificielle : secrétariat au sein de l’OCDE à Paris

Le partenariat mondial sur l’intelligence artificielle, une initiative lancée par le Canada et la France à l’occasion du sommet de Biarritz en août 2019, se dote d’un secrétariat au sein de l’OCDE. Ce partenariat a pour objectif de garantir que l’utilisation et le développement de l’intelligence artificielle respecte les droits de l’homme et la démocratie.

Dans une déclaration conjointe, les membres fondateurs du PMIA : l’Australie, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Inde, l’Italie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle Zélande, La république de Corée, Singapour, la Slovénie, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, et l’Union Européenne, édictent les principes de l’initiative :

“En tant que membres fondateurs, nous supporterons le développement et l’utilisation d’une intelligence artificielle responsable et centrée sur l’humain, en accord avec les droits de l’homme, les libertés fondamentales et nos valeurs démocratiques partagées, telles qu’élaborées dans les recommandations de l’OCDE sur l’intelligence artificielle. A cette fin, nous souhaitons collaborer avec d’autres pays et partenaires intéressés.

Le PMIA est une initiative internationale multipartite pour guider un développement et une utilisation responsable de l’IA, s’appuyant sur les droits de l’homme, l’inclusion, la diversité, l’innovation et la croissance économique. Pour atteindre cet objectif, l’initiative tentera d’établir des ponts entre la théorie et la pratique de l’IA, en soutenant la recherche de pointe et l’IA appliquée.”

Le PMIA sera initialement constitué de 4 groupes de travail dédiés :

  • à l’IA responsable
  • à la gouvernance des données
  • au futur du travail
  • à l’innovation & commercialisation

L’OCDE hébergera le secrétariat du PMIA à Paris et en sera un observateur permanent. Deux centres d’expertise, l’un à Montréal, l’autre à Paris viendront appuyer le partenariat. Le centre d’expertise de Paris sera fourni par INRIA et fournira un soutien administratif ainsi qu’un soutien à la recherche.

La collaboration avec l’OCDE donnera lieu à de fortes synergies entre d’une part les travaux scientifiques et techniques du PMIA et d’autre part le leadership international exercé par l’OCDE en matière de politiques publiques liées à l’IA, afin de garantir l’enracinement dans les faits politiques des résultats des travaux du PMIA.

Le Canada sera l’hôte de la première séance plénière en décembre 2020. Le pays est assurément l’un des premiers a avoir su saisir l’importance de de l’établissement d’une politique éthique de développement de l’intelligence artificielle, en initiant dès novembre 2017 le processus de co-construction de la déclaration de Montréal IA responsable. ( voir magazine ActuIA N°1 – Janvier 2020).

Source : déclaration conjointe.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Le groupe Manutan investit dans la Robotic Process Automatisation pour dynamiser son département Finances

Manutan, fournisseur européen de produits et services aux entreprises et aux collectivités et spécialiste du e-commerce BtoB, investit dans la Robotic Process Automatisation (RPA)...

Spice AI veut faciliter l’intégration de l’intelligence artificielle dans les applications

Spice AI, startup basée à Seattle, a pour objectif de faciliter le travail des développeurs lors du développement d'applications intelligentes. Bien que l'IA ait...

Podcast : L’université Paris Dauphine-PSL dévoile le premier épisode de « EX MACHINA, l’ère des algorithmes »

"IA : qui sont les humains derrière la machine ?", c'est le titre du tout premier podcast d'EX MACHINE, lancé par l'université Paris Dauphine-PSL....

Les startups Manitty, PaIRe et Beyond Aero récompensées lors de la 11e édition du prix Jean-Louis Gerondeau – Safran

Manitty, PaIRe et Beyond Aero sont les startups lauréates du prix Jean-Louis Gerondeau - Safran 2021. Leurs innovations dans les domaines de l’aéronautique, des...