Intelligence artificielle Par le biais de sa nouvelle filiale BytePlus, TikTok met en vente...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Twitter annonce des travaux visant à rendre ses algorithmes plus éthiques et transparents

Dans la présentation de ses travaux en cours, Twitter a mis en avant, ce 14 avril, l'IA éthique. Le réseau social souhaite améliorer ses...

Focus sur trois projets de recherches pour mieux comprendre le comportement animal

Les projets impliquant l'intelligence artificielle et les animaux semblent se développer progressivement. Que ce soit pour lutter contre l'extinction des éléphants d'Afrique, reconnaitre les...

Deeptech North America – NETVA’20 : 14 start-up deeptech françaises innovantes ont été sélectionnées

Le programme Deeptech North America – NETVA porté par le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères a annoncé la sélection de 14 start-up Deeptech pour...

Vers un ensemble de droits solides pour garantir une utilisation équitable et sûre de l’intelligence artificielle et de la prise de décision automatisée par...

Les institutions européennes travaillent depuis plusieurs années maintenant sur des questions liées à l'intelligence artificielle et à ses utilisations. La semaine dernière, la commission...

Par le biais de sa nouvelle filiale BytePlus, TikTok met en vente ses algorithmes d’intelligence artificielle

Le réseau social TikTok est, à l’heure actuelle, utilisé par près de 700 millions d’utilisateurs à travers le monde, dont 11 millions de Français. Une application très populaire dont le concept réside dans le visionnage ou la réalisation de courtes vidéos accompagnées d’une musique. Afin de recommander des vidéos à l’utilisateur, ByteDance, société mère du média, utilise des algorithmes d’intelligence artificielle qui sont désormais proposés sous licence à toute entreprise qui souhaite les exploiter.

ByteDance lance BytePlus : sa filiale pour vendre les technologies de TikTok

Depuis plusieurs jours, les entreprises ont la possibilité de se procurer les technologies utilisées dans TikTok. BytaDance a créé, il y a quelque temps, une filiale nommée BytePlus dont l’objectif est de vendre les technologiques que l’on peut retrouver dans TikTok. Parmi les technologies que la firme vend aux entreprises intéressées, on retrouve :

  • L’algorithme de recommandation vidéo : cet outil suggère aux utilisateurs de TikTok de nouveaux contenus qu’ils pourraient aimer, et que d’autres entreprises peuvent utiliser pour personnaliser leurs services.
  • La technologie de vision par ordinateur de TikTok : elle peut détecter et suivre 18 points sur le corps pendant que les utilisateurs dansent ou posent devant la caméra, et qui, selon la société, peut être utilisé pour des applications de beauté ou de mode.
  • Les effets en temps réels : concept que l’on peut retrouver chez plusieurs concurrents de TikTok, comme Snapchat ou Instagram, ces effets permettent de calquer une image animée (ou non) sur la tête de l’utilisateur.
  • La technologie de traduction automatisée : un outil permettant de traduire les textes utilisés sur TikTok dans les langues de tous les utilisateurs.

Quelques entreprises sont d’ores et déjà intéressées par les technologies TikTok

BytePlus, créée en juin dernier, est basée à Singapour avec une présence à Londres et à Hong Kong. La division de ByteDance commercialise ses produits dans le monde entier et serait en train de déposer un certain nombre de marques aux États-Unis. Toutefois, aucune information ne précise si la filiale est présente dans le pays.

Plusieurs entreprises ont déjà fait appel à BytePlus pour acquérir certaines des technologies précédemment évoquées comme l’application américaine dédiée à la mode et à la revente de sneakers Goat, l’entreprise de e-commerce indonésienne Chilibeli et le site de voyage WeGo.

En prenant le parti de vendre ses algorithmes d’IA, TikTok souhaite prouver aux États-Unis, mais aussi à d’autres pays à travers le monde qu’elle n’a rien à cacher. À l’avenir, l’entreprise souhaitera surement faire de l’ombre à Amazon et à Microsoft en s’imposant le marché international, ces deux géants commercialisant également de nombreux outils à destination des sociétés qui le veulent.

 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Qualcomm a dévoilé la plateforme Qualcomm Robotics RB6 et la conception de référence Qualcomm RB5 AMR lors du « 5G Summit » 2022

C'est lors de son évènement annuel « 5G Summit » qui s'est déroulé à San Diego, en Californie, que Qualcomm a dévoilé une feuille...

Des chercheurs prédisent le comportement des usagers de la route grâce à l’intelligence artificielle

Pour qu'une voiture autonome circule en toute sécurité, pouvoir prédire le comportement des autres usagers de la route est essentiel. Une équipe de recherche...

Le Département américain de l’Energie rejoint le programme Frontier Development Lab

Le 18 mai dernier, l'Institut SETI a annoncé que le Département américain de l’énergie (DOE) rejoignait le programme Frontier Development Lab (FDL), un partenariat...

Focus sur la Charte de Pôle Emploi pour une utilisation éthique de l’intelligence artificielle

Pôle emploi a été l'un des lauréats du programme « Action Publique 2022 » pour son projet « installer l’intelligence artificielle au sein de...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci