Retrouvez le magazine de l'intelligence artificielle
Actualité Panasonic: 1000 ingénieurs en intelligence artificielle pour relancer le groupe

Pour approfondir le sujet

Lyon Data Science : AutoML avec R: le tuning de modèles pour paresseux

Retour sur le meetup réalisé par Lyon Data Science le 14 septembre dernier sur la thématique : "AutoML avec R: le tuning de modèles...

Movidius propose de l’intelligence artificielle Plug&Play sous forme de clef USB

Movidius a lancé une clé USB qui devrait rendre l'intelligence artificielle plus accessible. Le Neural Compute Stick de Movidius contient un processeur de calcul...

“Ethique et intelligence artificielle sont elles compatibles ?” – Le podcast Vlan 56 avec Aurélie Jean

Retrouvez le Podcast Vlan n°56 par Grégory Pouy avec Aurélie Jean qui s'intéressait à la question fondamentale "Ethique et intelligence artificielle sont elles compatibles...

Machine learning : L’Université d’Oxford et Atos installeront le plus grand super calculateur du Royaume-Uni

Atos et l'Université d'Oxford ont signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling pour un nouveau supercalculateur de...

Panasonic: 1000 ingénieurs en intelligence artificielle pour relancer le groupe

Panasonic, l’un des géants japonais de l’électronique cherche  se réinventer et mise sur l’intelligence artificielle afin d’enrayer la baisse de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices. Après une importante restructuration en mars dernier de six activités qui étaient en déficit chronique (appareils photo numériques, écrans LCD, disques optiques, panneaux solaires, semiconducteurs et PABX), la firme investit donc massivement en intelligence artificielle.

Panasonic emploie près de 249 500 personnes à travers le monde et a annoncé le 19 avril dernier, à l’occasion de sa conférence de presse sur la nouvelle stratégie du groupe, vouloir embaucher 1000 ingénieurs en intelligence artificielle d’ici à 2022. Le 1er avril dernier, le géant japonais a d’ailleurs créé une division d’innovation, en charge des activités de recherche et développement, qui se centrera sur ce domaine.

Panasonic a déjà intégré par exemple un système intelligent dans certains de ses aspirateurs mais souhaite désormais développer des intelligences artificielles qui ne s’appliqueraient pas seulement à l’électronique domestique. Le big data semble également être un champ prometteur pour le groupe étant donné la diversité de ses produits. Il n’est donc pas seulement question de créer des produits utilisant de l’intelligence artificielle mais également d’appliquer ces systèmes intelligents au groupe pour repenser son modèle économique et ses process.

La division d’innovation continuera de développer de nouveaux produits tout en cherchant de nouveaux services à proposer aux clients. Reste à voir si Panasonic remportera son pari.

Stephane Nachez

Partager l'article

Gestion de la relation client : C3.ai, Microsoft et Adobe lancent C3 AI CRM, alimentée par Microsoft Dynamics 365

C3.ai, Microsoft et Adobe ont annoncé ce 27 octobre le lancement de C3 AI CRM, alimentée par Microsoft Dynamics 365. Il s'agit de leur...

L’ANR dévoile les 9 projets sélectionnés dans le cadre de l’appel franco-germano-japonais

La France, l'Allemagne et le Japon ont lancé en 2019 l'appel à projets IA ANR-DFG-JST visant à renforcer leurs collaborations de recherche dans le domaine...

L’Appel à projets bilatéral franco-allemand en intelligence artificielle est ouvert jusqu’au 21 décembre 2020

L'appel à projets bilatéral franco-allemand en intelligence artificielle a été ouvert le 22 octobre dernier et sera clôt le 21 décembre 2020. Deux instruments...

Le Parlement européen ouvre la voie à une première série de règles sur l’intelligence artificielle

Le Parlement européenne a adopté une première série de propositions visant à l'établissement d'une réglementation sur l'intelligence artificielle (IA) dans l'Union européenne (UE). Les objectifs...