Intelligence artificielle Panasonic: 1000 ingénieurs en intelligence artificielle pour relancer le groupe

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Une équipe de chercheurs britanniques lutte contre le phishing en élaborant une nouvelle technique de machine learning

Plusieurs chercheurs de l’Université de Plymouth et de l’Université de Portsmouth, spécialisés dans la sécurité informatique, se sont penchés sur les modèles de machine...

ForePaaS et le MRI signent un partenariat visant à développer des solutions cloud-native d’IA et d’analyse big data

Afin d'accélérer la recherche de solutions IA et analytiques cloud-native au Japon, la société française ForePaaS et le Mitsubishi Research Institute (MRI) ont annoncé...

Focus sur le projet PLATOON H2020 pour numériser le secteur de l’énergie avec des technologies de rupture

Le projet PLATOON H2020 a été pensé pour apporter une plate-forme numérique et des outils d’analyse à l’industrie. Financé par l'Union européenne, il a...

NEXT French Healthcare : Business France et Bpifrance présentent les 13 startups françaises lauréates

Après deux mois de délibérations, le jury du programme NEXT French Healthcare organisé par Business France et Bpifrance, a sélectionné 13 startups françaises de...

Panasonic: 1000 ingénieurs en intelligence artificielle pour relancer le groupe

Panasonic, l’un des géants japonais de l’électronique cherche  se réinventer et mise sur l’intelligence artificielle afin d’enrayer la baisse de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices. Après une importante restructuration en mars dernier de six activités qui étaient en déficit chronique (appareils photo numériques, écrans LCD, disques optiques, panneaux solaires, semiconducteurs et PABX), la firme investit donc massivement en intelligence artificielle.

Panasonic emploie près de 249 500 personnes à travers le monde et a annoncé le 19 avril dernier, à l’occasion de sa conférence de presse sur la nouvelle stratégie du groupe, vouloir embaucher 1000 ingénieurs en intelligence artificielle d’ici à 2022. Le 1er avril dernier, le géant japonais a d’ailleurs créé une division d’innovation, en charge des activités de recherche et développement, qui se centrera sur ce domaine.

Panasonic a déjà intégré par exemple un système intelligent dans certains de ses aspirateurs mais souhaite désormais développer des intelligences artificielles qui ne s’appliqueraient pas seulement à l’électronique domestique. Le big data semble également être un champ prometteur pour le groupe étant donné la diversité de ses produits. Il n’est donc pas seulement question de créer des produits utilisant de l’intelligence artificielle mais également d’appliquer ces systèmes intelligents au groupe pour repenser son modèle économique et ses process.

La division d’innovation continuera de développer de nouveaux produits tout en cherchant de nouveaux services à proposer aux clients. Reste à voir si Panasonic remportera son pari.

 
Stephane Nachez

Partager l'article

La France et l’Allemagne débloquent 17,5 millions d’euros pour financer les cinq projets lauréats de leur APP commun

Dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, la Direction générale des Entreprises (DGE) organise, avec le soutien du Hub...

La start-up marseillaise Telaqua annonce une levée de fonds de 4 millions d’euros

Telaqua, startup marseillaise spécialisée dans la gestion des systèmes d’irrigation agricoles et viticoles, a annoncé le 11 mai dernier une levée de fonds de...

L’accélérateur de start-ups Future4care inaugure officiellement ses locaux et sa plateforme numérique

Le 10 juin 2021, Sanofi, Capgemini, Generali et Orange annonçaient la création de Future4care qui a pour ambition d’accélérer le développement de solutions européennes...

Hewlett Packard Enterprise annonce la construction de sa première usine dédiée au HPC et à l’IA en Europe

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé, le 18 mai, la construction de sa première usine en Europe destinée à soutenir le développement de supercalculateurs...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci