Actualité Maintenance prédictive : Focus sur Bob Assistant, le 1er assistant pour les...

Pour approfondir le sujet

Cartesiam remporte deux prix à l’IoT World Congress à Barcelone et au Mems and Sensors Executive Congress à San Diego

La FrenchTech brille à l'international. Cartesiam, éditeur de logiciel B2B spécialisé dans l'intelligence artificielle embarquée dans des microcontrôleurs, et sa solution NanoEdge AI one...

Edge AI : Cartesiam identifié dans la courbe « Gartner Hype Cycle 2019 for Semiconductors and Electronic Technologies »

Chaque année, Le Gartner Group publie son Hype Cycle. Ce rapport, très attendu par les industriels et les investisseurs, rend plus accessibles les modèles...

Selon Adobe, 88 % des entreprises françaises misent sur l’intelligence artificielle pour renforcer la personnalisation

L'intelligence artificielle est au coeur des stratégies de transformation digitale de nombreuses entreprises. Réduction des coûts mais aussi augmentation du chiffre d'affaire incitent les...

Intelligence artificielle : Le portail ActuIA s’ouvre au sponsoring

Pourquoi ouvrir ActuIA au sponsoring ? ActuIA.com, source d’information de référence pour l’écosystème IA francophone propose au quotidien l’actualité de l’intelligence artificielle, de façon 100%...

Maintenance prédictive : Focus sur Bob Assistant, le 1er assistant pour les équipements industriels intégrant une IA dans les capteurs

Cartesiam, éditeur de logiciel B2B spécialisé dans l’intelligence artificielle embarquée dans des objets, et éolane, leader des services industriels en électronique et solutions connectées, annoncent leur partenariat pour le lancement de Bob, le premier assistant de maintenance au monde à intégrer une intelligence artificielle embarquée directement dans des capteurs. Cet assistant permet d’assurer la maintenance prédictive en milieu industriel de tous les équipements sensibles, en totale autonomie, en se basant sur les vibrations des machines.

Selon l’analyse du cabinet MarketsandMarkets, le marché de la maintenance prédictive devrait passer de 1 404,3 millions USD en 2016 à 4 904,0 millions USD en 2021, avec un taux de croissance annuel moyen de 28,4% entre 2016 et 2021. Bob s’inscrit comme la solution susceptible de révolutionner ce marché avec, pour la première fois, des fonctionnalités d’intelligence artificielle directement intégrées dans un capteur capable d’apprendre de manière autonome, sans lien spécifique avec un cloud « intelligent ». Cette prouesse technologique, qui réduit le coût d’accès aux solutions industrielles de maintenance prédictive, est le fruit d’un partenariat entre éolane, pour la partie hardware électronique et solutions IOT, et Cartesiam pour la partie Software/IA.

assistant, maintenance prédictive

Le Shazam* des vibrations

Imaginez disposer en permanence dans votre usine d’un assistant hautement qualifié en maintenance prédictive, à l’écoute des machines et capable d’alerter par anticipation de tout comportement anormal avant même qu’un problème n’impacte la ligne de production ! C’est désormais possible : Bob remplit cette mission et effectue un diagnostic en temps réel de l’état de santé des équipements à surveiller. L’assistant est composé de capteurs de vibrations et de température permettant, via ses puissants algorithmes de machine learning embarqués, de comprendre de manière entièrement autonome son environnement, de constituer son savoir de référence, puis de surveiller 24h/24h le comportement de l’équipement sur lequel il a été installé.

A intervalles réguliers, Bob envoie par radio LoRaWan un rapport d’activité et de santé de l’équipement surveillé mais également des alertes en cas de suspicion d’anomalie (présente ou à venir). Bob est ainsi capable de reconnaître la signature des vibrations normales ou anormales, comme Shazam* le ferait pour la musique. Dès qu’il repère un problème ou une dérive, Bob transmet immédiatement une alerte, c’est-à-dire le résultat de son analyse, vers une console de supervision, une plateforme IOT sur internet ou sur le smartphone d’un opérateur. Bob ne transmet pas de données, il communique uniquement le résultat de son analyse. Ainsi les données de production ne sont jamais envoyées dans un cloud.

100% Intelligent Edge

Faut-il envoyer toujours plus de données dans le cloud ou ajouter de l’intelligence dans les objets connectés ? Bob dispose de capacités de calcul et d’analyse directement à la source, là où les données sont générées, puis les transforme en informations utiles. Totalement autonome, Bob s’interface également, si nécessaire, à la puissance du
cloud, permettant ainsi d’apporter des éléments de contexte aux informations remontées. Compatible avec les réseaux LoRa (prococole LoRaWan), Bob envoie vers le cloud, non pas des données pour analyse comme un simple capteur, mais au contraire de l’information à valeur ajoutée issue de l’intelligence artificielle embarquée, rendant la solution inédite dans ce secteur. Après une période de validation chez de
grands industriels (EDF, Véolia), mais également dans des PME comme par exemple SJD décolletage, Bob est désormais disponible pour la réalisation de tests industriels. Bob sera commercialisé sous forme d’abonnement mensuel dans les prochaines semaines.

L’industrie 4.0, simple, rapide et avec des investissements minimaux

Le passage à l’industrie 4.0 est complexe, coûteux, avec de nombreux défis à relever. Tout d’abord les défis techniques sont lourds. Ils sont liés à la sécurité informatique, à la sélection, disponibilité et gestion des données (Big Data) ainsi qu’à la mise en place d’infrastructures informatiques. Les défis non techniques, d’autre part, dépendent étroitement des efforts importants de mise en œuvre, de la colaboration entre tous les intervenants et notamment à la coopération entre les départements production et IT ainsi que des investissements élevés nécessaires dès la mise en place du premier capteur.
Beaucoup d’entreprises hésitent à franchir le pas, même lorsqu’elles en ont les moyens. C’est en analysant chacun de ces défis et en y apportant des réponses innovantes, qu’éolane et Cartesiam ont conçu Bob Assistant. Ce dernier permet la mise en place simple et rapide d’une solution de maintenance prédictive, parfaitement adaptée à l’industrie 4.0. Bob ne constitue qu’une partie du sujet industrie du futur, mais il s’agit
d’une partie clé.

Testé et approuvé par les premiers clients

Pour Jacques-Thierry Monti, Directeur régional d’EDF pour Provence Alpes Côte d’Azur :

« … EDF est un grand industriel soucieux de développer des solutions lui permettant d’améliorer la maintenance préventive de ses équipements. A ce titre nous testons actuellement sur les moteurs de notre centrale thermique d’Ajaccio, les assistants de maintenance de la société Cartesiam. Nous avons été séduits par le caractère innovant de la technologie développée par cette société, par sa simplicité d’installation et par l’efficacité et la réactivité de ses équipes spécialisées. »

Pour Boris Lejean, Directeur de l’Innovation Veolia Allemagne :

«… la solution a été déployée sur 3 sites Véolia en Allemagne sur une durée de 6 mois. Nous avons été agréablement surpris par sa facilité de mise en œuvre et par la valeur ajoutée immédiate perçue par nos équipes de maintenance. Avoir en permanence une dizaine « d’assistants » experts qui écoutent, analysent vos équipements et vous alertent avant que des problèmes ne se déclenchent, a apporté une grande sérénité à nos équipes de maintenance, sans modifier aucun de nos process actuels. »

Thierry Maubant

Partager l'article

Atos IT Challenge 2020 sur l’Intelligence Artificielle Coopérative – découvrez les équipes gagnantes

L'Atos IT Challenge 2020 s'est tenu cette année sur la thématique ''Intelligence Artificielle Coopérative'. Des équipes de 27 pays se sont affrontés au cours...

Marchés et des usages du numérique : Cap Digital présente sa nouvelle cartographie des tendances

Cap Digital a publié sa cartographie des tendances 2020/2021. Un dossier de 72 pages réalisé grâce à l'expertise des 1 000 membres du collectif...

Industrie 4.0 : Partenariat entre Renault et Google Cloud sur la digitalisation des usines et de la chaîne logistique

Aller plus loin dans l'industrie 4.0 grâce au machine learning et à l'intelligence artificielle, c'est l'objectif du Groupe Renault. Pour ce faire, le constructeur...

Ethique de l’intelligence artificielle : Participez à la consultation de l’UNESCO pour l’élaboration d’une recommandation

Dans le cadre de la décision de la Conférence générale de l'UNESCO lors de sa 40e session en novembre 2019, l'UNESCO s'est engagée dans...