“L’intelligence artificielle fera-t-elle émerger de nouvelles idées ?” – Jean-Gabriel Ganascia était L’Invité des Matins de France Culture

“L’intelligence artificielle fera-t-elle émerger de nouvelles idées ?” – Jean-Gabriel Ga
Actu IA
ext


Ce jeudi 25 janvier, Jean-Gabriel Ganascia était présent dans L’Invité des Matins, l’émission radiophonique de France Culture produite par Guillaume Erner.

Professeur d’informatique à Sorbonne Université, chercheur en intelligence artificielle au Laboratoire Informatique de Paris 6 Lip6, président du comité d’éthique du CNRS et auteur notamment de Le Mythe de la Singularité, Jean-Gabriel Ganascia intervenait sur la thématique : “L’intelligence artificielle fera-t-elle émerger de nouvelles idées ?”

Il a été rejoint en deuxième partie d’émission par Catherine Malabou, professeure de philosophie au Centre for Research in Modern European Philosophy à l’université de Kingston, au Royaume-Uni et à l’université de Californie à Irvine. Elle est également auteure de Métamorphoses de l’intelligence : Que faire de leur cerveau bleu ? publié chez PUF.

“L’intelligence artificielle va-t-elle désenchanter ou bien réenchanter le monde, et en particulier le champ des idées ?
Les machines vont-elles finir par surpasser physiquement et intellectuellement les humains ?

Grand épouvantail, le perfectionnement de l’intelligence artificielle est l’objet de nombreux fantasmes, renforcés dans l’opinion par les performances d’AlphaGo Zero et Todai, deux programmes d’intelligence artificielle respectivement capables de battre le champion du monde de jeu de Go et d’obtenir de meilleurs résultats que 80 % des candidats au concours d’entrée à l’université de Tokyo. L’intelligence artificielle va-t-elle désenchanter ou bien réenchanter le monde, et en particulier le champ des idées ?

Notre invité est Jean-Gabriel Ganascia, professeur d’informatique à Sorbonne Université, chercheur en intelligence artificielle au Laboratoire Informatique de Paris 6 Lip6 et président du comité d’éthique du CNRS. Vous avez publié en mars dernier au Seuil l’ouvrage Le Mythe de la Singularité. Faut-il craindre l’intelligence artificielle?”