Intelligence artificielle L’intelligence artificielle en sciences de la santé, du rêve à la réalité...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

L’intelligence artificielle en sciences de la santé, du rêve à la réalité : quelles opportunités pour le Maroc ?

Cette semaine se tenait un colloque international le thème de « L’intelligence artificielle en sciences de la santé, du rêve à la réalité : quelles opportunités pour le Maroc ? ». Organisé à l’initiative de l’Université Mohamed VI des Sciences de la Santé et sous l’égide du Ministère de la Santé, le Centre de l’Innovation de l’UM6SS et X Maroc, il comptait également comme partenaires Global Santé et l’Université Paris 13 Panthéon Cité.

Si l’intelligence artificielle est souvent considérée comme un luxe accessible seulement aux puissances occidentales, elle s’insère de plus en plus dans les stratégies de développement de nombreux pays émergents. Vecteur de développement et d’amélioration des systèmes sanitaires, l’intelligence artificielle se positionne comme l’outil complémentaire nécessaire pour contribuer à l’amélioration des performances dans le secteur de la santé. Elle peut alors devenir l’alternative nécessaire pour répondre à l’évolution des besoins et des attentes des patients marocains.

Inauguré par Professeur Chakib Nejjari, président de l’UM6SS, ce séminaire a été l’occasion de rassembler différents acteurs institutionnels, notamment le Ministère de la Santé et le Ministère des finances et d’éminents experts nationaux et internationaux en provenance de Singapour, de France et bien sûr du Maroc, tels que :

  • Le Docteur Thomas Gregory, qui a réalisé la première chirurgie mondiale en réalité virtuelle
  • Le Professeur Nabil Zary, Directeur de la Medical Educal Research à la Nanyang Technological University de Singapour
  • Le Professeur Younès Bennani, Vice-Président de l’Université Paris 13 – Sorbonne Paris Cité en charge de la transformation numérique
  • Le Docteur Saber Boutayeb, Professeur agrégé en Oncologie médicale à l’Université Mohammed V
  • Le Professeur Hajar Moussanif, Professeur au Département d’Informatique et coordinatrice du Master « Data Science » à l’Université Cadi Ayyad.

Cette matinée de travail a permis de mener une réflexion en profondeur sur des thématiques relatives :

  • La montée de l’IA dans le contexte de la 4ème révolution industrielle
  • Big Data au service de la médecine prédictive – Intelligence artificielle et sciences de la donnée, des avancées substantielles en matière d’immunothérapie et cancérologie
  • Intelligence Artificielle, entre réalité et fiction
  • IA dans le milieu des soins, Retour d’expérience d’une 1ère mondiale en traumatologie et échanges sur le chirurgien augmenté

S’exprimant à l’ouverture du séminaire, le Professeur Chakib Nejjari, Président de l’université Mohammed VI des Sciences de la Santé a affirmé que :

« L’intelligence artificielle est une opportunité pour le développement du secteur de la santé et de l’enseignement au Maroc. Nous considérons l’intelligence artificielle comme le gain de temps nécessaire au secteur de la santé pour le faire évoluer et optimiser son action. »

Cet événement majeur a permis la mobilisation de près de 400 personnes. Ce séminaire a permis de faire ressortir 7 recommandations majeures :

  • Encourager et investir la formation de l’intelligence artificielle en tant que discipline à part entière
  • Harmoniser et fédérer un système d’informations sur les data des patients marocains
  • Assurer la multi-disciplinarité pour créer une complémentarité entre les différents acteurs sectoriels – Assurer la dématérialisation des données du secteur de la santé permettant d’alimenter des solutions d’intelligence artificielle développées ou à développer au Maroc
  • Encourager le développement des études cliniques faisant intervenir l’Intelligence Artificielle
  • Assurer la création d’un écosystème incluant les acteurs du secteur académique, de la santé et les industriels pour induire un impact socioéconomique.
  • Éviter la fragmentation des efforts fournis en posant des priorités

Vous pouvez retrouver certaines des interventions ayant eu lieu à l’occasion de cet événement sur la page Facebook de l’UM6SS.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...