Actualité Jack Ma d'Alibaba annonce la création d'un fonds spécial pour les entrepreneurs...

Pour approfondir le sujet

Paris Sciences & Lettres veut créer un fonds de 50 millions d’euros pour accélérer la création de start-up

Le PSL Innovation fund a été créé par Paris Sciences et Lettres (PSL) afin de financer les start-ups issues de ses laboratoires. Il devrait...

Véhicule autonome : Waymo lève 2,25 milliards de dollars

Waymo a annoncé ce 2 mars 2020 avoir bouclé son premier tour de table externe, mené par Silver Lake, Canada Pension Plan Investment Board...

Bordeaux accueillera la Singularity University

Mercredi 26 juillet la Singularity University a annoncé que Bordeaux avait été retenue pour accueillir l'un de ses chapitres. Une première pour cette université...

Jack Ma d’Alibaba annonce la création d’un fonds spécial pour les entrepreneurs africains

Le géant Alibaba et son fondateur, Jack Ma, s’intéressent de très près au continent africain. Le milliardaire a notamment participé récemment au sommet YouthConnect Africa, à Kigali, où il a annoncé plusieurs projets.

Un fonds doté de 10 millions de dollars

L’objectif est de booster l’entrepreneuriat en matière de technologie et d’e-commerce dans les pays africains. Les jeunes entrepreneurs pourront désormais postuler pour bénéficier du « African Young Entrepreneurs Fund ». Ce fonds, créé par Jack Ma, dispose de 10 millions de dollars et commencera ses activités avant fin 2017. Il ciblera particulièrement les start-up orientées digital. A noter que ce fonds de démarrage provient des fonds personnels du fondateur d’Alibaba.

La formation pour les jeunes au centre du programme de développement

En partenariat avec la CNUCED, Alibaba travaillera également sur la formation dans les métiers des nouvelles technologies en Afrique. Le groupe chinois mènera donc une campagne de recherche de partenariats avec des écoles, des universités, en collaboration avec les gouvernements locaux. Ils viseront à développer des formations spécifiques pour les jeunes dans les domaines de l’intelligence artificielle, du e-commerce, de la big data, etc.

Une visée environnementale avec Paradise Foundation of China

Parallèlement à ses investissements pour booster l’innovation dans les nouvelles technologies en Afrique, Jack Ma souhaite également qu’Alibaba intervienne pour la conservation de l’environnement. Paradise Foundation of China travaillera ainsi en collaboration avec Alibaba pour promouvoir et soutenir les projets de protection de la faune et de la flore africaines. Il s’agira notamment de protéger les animaux, tels que les éléphants, et de participer à la conservation des richesses environnementales du continent.

Johanna Diaz

Partager l'article

Lancement du Collectif International technologique Intelligence Artificielle du Village Francophone à l’occasion de Vivatech

Le Village Francophone, moteur de l'animation de délégations francophones lors d'événements nationaux et internationaux, a lancé son collectif IA ce mardi 16/06 à l'occasion...

TALia : le laboratoire de recherche de onepoint et Télécom Paris autour du traitement du langage naturel

Télécom Paris, école d'ingénieur spécialisée dans le numérique, et onepoint, une entreprise française spécialisée dans la transformation numérique, vont lancer ensemble un laboratoire de...

Tractable, spécialiste des solutions de vision par ordinateur pour les assurances, devient une licorne

Tractable, une entreprise développant des systèmes d'intelligence artificielle au service de la gestion des sinistres et accidents vient de lever la somme de 60...

Le projet CETI : comprendre la langue des cachalots grâce à des outils d’intelligence artificielle

Comprendre la langue utilisée par les animaux est un des enjeux de certains scientifiques : c'est notamment le cas de Denise Herzing qui étudie,...