Jack Ma d’Alibaba annonce la création d’un fonds spécial pour les entrepreneurs africains

Le géant Alibaba et son fondateur, Jack Ma, s’intéressent de très près au continent africain. Le milliardaire a notamment participé récemment au sommet YouthConnect Africa, à Kigali, où il a annoncé plusieurs projets.

Un fonds doté de 10 millions de dollars

L’objectif est de booster l’entrepreneuriat en matière de technologie et d’e-commerce dans les pays africains. Les jeunes entrepreneurs pourront désormais postuler pour bénéficier du « African Young Entrepreneurs Fund ». Ce fonds, créé par Jack Ma, dispose de 10 millions de dollars et commencera ses activités avant fin 2017. Il ciblera particulièrement les start-up orientées digital. A noter que ce fonds de démarrage provient des fonds personnels du fondateur d’Alibaba.

La formation pour les jeunes au centre du programme de développement

En partenariat avec la CNUCED, Alibaba travaillera également sur la formation dans les métiers des nouvelles technologies en Afrique. Le groupe chinois mènera donc une campagne de recherche de partenariats avec des écoles, des universités, en collaboration avec les gouvernements locaux. Ils viseront à développer des formations spécifiques pour les jeunes dans les domaines de l’intelligence artificielle, du e-commerce, de la big data, etc.

Une visée environnementale avec Paradise Foundation of China

Parallèlement à ses investissements pour booster l’innovation dans les nouvelles technologies en Afrique, Jack Ma souhaite également qu’Alibaba intervienne pour la conservation de l’environnement. Paradise Foundation of China travaillera ainsi en collaboration avec Alibaba pour promouvoir et soutenir les projets de protection de la faune et de la flore africaines. Il s’agira notamment de protéger les animaux, tels que les éléphants, et de participer à la conservation des richesses environnementales du continent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here