IBM annonce son installation à Paris-Saclay et l’ouverture d’un centre de co-innovation en intelligence artificielle

IBM annonce son installation à Paris-Saclay et l’ouverture d’un centre de co-innovation en intell
Actu IA
IBM Vidal

Ce 21 janvier, à l’occasion du sommet « Choose France », IBM a annoncé l’inauguration prochaine de ses locaux au pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay. Le géant américain a également indiqué ouvrir, dans les 2 prochaines années, un centre de co-innovation en intelligence artificielle pouvant accueillir plus de cent personnes.

C’est en mars 2019 que seront officiellement inaugurés les premiers locaux de près de 300 mètres carrés d’IBM au sein du pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay, sur le plateau entre Orsay et Gif-sur-Yvette dans l’Essonne. La décision, évoquée l’an dernier, a pour objectif d’accélérer la recherche et les partenariats dédiés aux applications IA en entreprise comme l’a indiqué Nicolas Sekkaki, président d’IBM France :

« Neuf mois après notre engagement, nous tenons parole. Nous faisons un pari en nous installant à Paris-Saclay, nous le pensons gagnant. Ce territoire possède tous les ingrédients de la réussite. En particulier cet écosystème constitué de grandes écoles, universités, laboratoires, organismes de recherche et entreprises. »

C’est dans cette optique qu’IBM créera également d’ici deux ans, un centre de co-innovation spécialisé en intelligence artificielle.

Au sein de cet espace, travailleront des ingénieurs, développeurs, chercheurs, data scientists, consultants métiers et technologies sur des projets de recherche en intelligence artificielle. Il devrait compter sur une centaine d’experts d’ici deux ans. IBM va ainsi accélérer sa collaboration avec les partenaires publics et privés, comme Guerbet, spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale, qui a noué un partenariat avec IBM Watson Health pour aider au diagnostic et au traitement du cancer du foie. Nicolas Sekkaki a expliqué que les chercheurs et experts d’IBM allaient principalement se concentrer sur :

« L’IA et les entreprises, notamment l’IA et les banques avec la prévention des fraudes à la carte bancaire, cite. Nous aurons aussi un volet important d’IA et la santé. L’intelligence artificielle pourrait ainsi éviter des biopsies en cas de cancer. »

Ceci confirme l’engagement pris par IBM lors du lancement par Emmanuel Macron de la stratégie nationale sur l’intelligence artificielle et s’inscrit dans la lignée des investissements d’IBM en France en 2018, avec notamment l’ouverture d’un Centre de Services de Cybersécurité à Lille en début d’année et d’un IBM Q Hub (Pôle quantique) en Occitanie en décembre dernier.