Intelligence artificielle Google inaugure son centre de recherche en intelligence artificielle en France

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Recevez le magazine de l’intelligence artificielle ActuIA N°3

Le magazine de l'intelligence artificielle, ActuIA N°3 du 15 février 2021, paraîtra très prochainement. En ce contexte de pandémie, nous vous recommandons fortement de...

Machine learning : L’Université d’Oxford et Atos installeront le plus grand super calculateur du Royaume-Uni

Atos et l'Université d'Oxford ont signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling pour un nouveau supercalculateur de...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Vidéo : IMT Mines Albi réalise une expérience d’immersion avec la plateforme de réalité virtuelle IOEMGA VR

À l'occasion du 1er anniversaire du laboratoire commun de recherche EGCERSIS, IMT Mines Albi a réalisé une expérience unique d'immersion. Cet exercice de gestion...

Google inaugure son centre de recherche en intelligence artificielle en France

Annoncé en janvier dernier par Sundar Pichai lors de sa venue en France, Google a inauguré ce mardi 18 septembre à Paris son nouveau laboratoire de recherche en intelligence artificielle. Sous la direction d’Olivier Bousquet, ce centre intègre le réseau mondial que le géant est en train de développer. 

“La France va être un des centres de recherche cruciaux pour Google en matière d’intelligence artificielle […] Nous ne venons pas que pour faire avancer nos propres services grâce à l’IA, nous venons aussi travailler avec l’écosystème et la communauté scientifique française”, a indiqué Jeff Dean, VP de Google et cofondateur de Google Brain.

Ce laboratoire sera également en lien étroit avec Inria, l’École Polytechnique et MINES ParisTech. Bruno Sportisse, PDG d’Inria a déclaré lors de l’inauguration :

“Il est clé pour notre dynamique de recherche de travailler avec Google. Et cette collaboration est de longue date. Je suis impressionné par le caractère ouvert de la recherche de Google en termes d’opérations source, open science, open data.”

Présente à l’inauguration, Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie, a déclaré que la création de ce laboratoire dans la capitale française était :

“un signal fort de l’attractivité de la France dans un secteur technologique de pointe” et que “les axes de recherche stratégiques retenus à ce jour – santé, environnement, vision par ordinateur, art – viendront renforcer l’expertise de l’écosystème français dans ces secteurs d’activité”.

Pour l’heure, le laboratoire de recherche en intelligence artificielle parisien de Google compte 5 personnes comme l’a expliqué Olivier Bousquet à l’AFP :

“Pour l’instant, nous avons recruté cinq personnes, avec l’objectif d’arriver à une quinzaine d’ici à la fin de l’année.”

En tout, ce seront donc environ vingt chercheurs qui devraient bientôt rejoindre le centre et les 700 personnes employées par Google en France. Chiffre qui devrait progressivement augmenter, notamment en recherche et développement. Le laboratoire inauguré hier a été installé dans le 9e arrondissement de Paris, tout près du siège de Google France. Il intègre ainsi le centre de recherche de 6000 mètres carrés lancé en 2011 et où travaillent déjà près de 180 ingénieurs.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....