Actualité Google, EPITA et Prologin lancent les Girls Can Code! Week-end

Pour approfondir le sujet

Apple rachète la start-up Inductiv spécialisée dans le traitement des données pour améliorer Siri

Apple a confirmé l'acquisition d'Inductiv, une start-up canadienne utilisant l’intelligence artificielle pour automatiser les tâches d’identification et de correction des erreurs dans les données....

Le Laboratoire de l’Egalité, en partenariat avec Renault et Engie présente son « Pacte pour une Intelligence Artificielle Égalitaire »

La semaine dernière, à l'occasion de l’événement ExplorIA organisé par le collectif Impact AI, Le Laboratoire de l’Egalité, en partenariat avec Renault et Engie,...

Usine du futur : le projet ASSISTANT porté par IMT Atlantique sélectionné pour Horizon 2020

Le projet ASSISTANT, un consortium proposant de développer des solutions de rupture pour l’industrie manufacturière, en utilisant l’Intelligence Artificielle pour optimiser les systèmes...

Google, EPITA et Prologin lancent les Girls Can Code! Week-end

Cette année, l’association d’étudiants de l’EPITA Prologin lance avec Google les Girls Can Code! Week-end. Pensées pour les collégiennes et les lycéennes de France, ces sessions proposeront une initiation au numérique et notamment la découverte de la programmation Python.

Pour sensibiliser un plus grand nombre de filles au numérique et le plus tôt possible, l’association d’étudiants de l’EPITA Prologin lance les Girls Can Code! Week-end : deux jours d’initiation au numérique pour les collégiennes et les lycéennes de France. Les premières sessions auront lieu en octobre ; clin d’œil au 11 octobre, journée internationale de la fille qui vise notamment à répondre aux défis auxquels elles font face.

Depuis 2014, l’association d’étudiants de l’EPITA Prologin organise Girls Can Code! : un stage d’initiation au numérique de cinq jours pour les collégiennes et les lycéennes. Il se déroule l’été à Bordeaux, Nantes, Paris et/ou Lyon selon les années. Les sujets initiés lors de ces stages couvrent la découverte de la programmation Python, l’initiation au web et au réseau, puis la mise en pratique avec au choix la création d’un petit jeu vidéo ou un projet avec robots ou microcontrôleurs.

Cette année, l’association lance un nouveau format de deux jours : les Girls Can Code! Week-end. Ce concept court durant les vacances scolaires a pour objectif d’initier un plus grand nombre de filles qui souhaitent une première découverte du numérique, avant éventuellement de participer à un stage long. Le stage permettra de découvrir le langage de programmation Python et de s’initier sur un microcontrôleur microbit. L’organisation se fait dans un premier temps dans les villes de Montpellier (19/10), Nancy et Rennes (25-26/10), pour favoriser la participation de jeunes filles de nouveaux horizons.

Dernières actualités

Apple rachète la start-up Inductiv spécialisée dans le traitement des données pour améliorer Siri

Apple a confirmé l'acquisition d'Inductiv, une start-up canadienne utilisant l’intelligence artificielle pour automatiser les tâches d’identification et de correction des erreurs dans les données....

Le Laboratoire de l’Egalité, en partenariat avec Renault et Engie présente son « Pacte pour une Intelligence Artificielle Égalitaire »

La semaine dernière, à l'occasion de l’événement ExplorIA organisé par le collectif Impact AI, Le Laboratoire de l’Egalité, en partenariat avec Renault et Engie,...

Usine du futur : le projet ASSISTANT porté par IMT Atlantique sélectionné pour Horizon 2020

Le projet ASSISTANT, un consortium proposant de développer des solutions de rupture pour l’industrie manufacturière, en utilisant l’Intelligence Artificielle pour optimiser les systèmes...

Focus sur ScikitEDS : un outil de visualisation de suivi des flux de patients malades

Focus sur ScikitEDS, un projet de la Mission Covid d'Inria porté par Alexandre Gramfort (EPC Parietal). Suite à l'appel aux bonnes volontés lancé par...