Intelligence artificielle Google Cloud veut rendre l'IA accessible à toutes les entreprises grâce à...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Thalès intègre deux solutions dans Google Workspace pour protéger les données des utilisateurs

Grâce à un partenariat avec Google, Thalès annonce l'intégration de ses solutions CipherTrust Manager et SafeNet Trusted Access pour chiffrer des documents Google Workspace....

Enquête : focus sur le marché mondial du machine learning sur la période 2020-2027

Verified Market Research, une agence spécialisée dans les études de marché, a publié son enquête sur le marché du machine learning ainsi que son...

L’analyse vocale sur smartphone pour détecter les signes d’un trouble dépressif

Lors de la 180e réunion de l'American Acoustic Association (ASA), une équipe de recherche de l'Université du Maryland, aux États-Unis, a présenté un modèle...

Intelligence artificielle : la reconnaissance d’expressions faciales peut-elle être universelle ?

Dans chaque pays du monde, pour exprimer nos sentiments, nos émotions ou parfois même une idée, nous utilisons certaines expressions faciales. Toutefois, ces mimiques...

Google Cloud veut rendre l’IA accessible à toutes les entreprises grâce à Cloud AutoML

L’équipe de Google Could AI a développé son cloud pour mettre l’IA à la disposition de la plus grande communauté possible de développeurs, de chercheurs et d’entreprises.

En 2017, Google Cloud Machine Learning Engine a été lancé pour aider les développeurs ayant une expertise en machine learning à créer facilement des modèles ML fonctionnant sur n’importe quel type de données, quelle que soit leur taille. Selon Google :

“actuellement, seule une poignée d’entreprises dans le monde ont accès aux talents et aux budgets nécessaires pour apprécier pleinement les avancées du ML et de l’IA”.

Les entreprises pouvant compter sur des ingénieurs spécialisés dans le domaine doivent également gérer le processus complexe et fastidieux de construction d’un modèle ML personnalisé. Google propose des modèles de machine learning via des API qui effectuent des tâches spécifiques mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour que l’intelligence artificielle soit généralisée.

“Notre objectif était d’abaisser la barrière d’entrée et de mettre l’IA à la disposition de la plus grande communauté possible de développeurs, de chercheurs et d’entreprises”

Pour ce faire, Google lance donc Cloud AutoML. Cet outil devrait aider les entreprises ayant une expertise limitée en matière de ML à créer leurs propres modèles personnalisés en utilisant des techniques avancées telles que learning2learn et le transfer learning de Google.

Cette première version de Cloud AutoML, baptisée Cloud AutoML Vision, proposera un service qui facilite et accélère la création de modèles ML personnalisés pour la reconnaissance d’images. Son interface glisser-déposer permettra de télécharger facilement des images, de former et de gérer des modèles, puis de déployer ces modèles directement sur Google Cloud. Il offre la possibilité de créer “en quelques minutes” et avec une précision accrue, un modèle pour piloter une application intelligente ou “construire un modèle complet, prêt pour la production, en moins d’une journée”.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci