Actualité Gaël Richard et Étienne Perret, lauréats 2020 des prix IMT - Académie...

Pour approfondir le sujet

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d'infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante....

Focus sur Car Thing, le dispositif doté d’une commande vocale pour les véhicules lancé par Spotify

La technologie Bluetooth est une des options non présentes dans certaines voitures, ce qui n'est pas pratique pour écouter la musique que l'on souhaite...

Généthon et WhiteLab Genomics vont collaborer afin d’utiliser l’IA dans le cadre de la thérapie génique

Généthon, le centre de recherche et de développement de l'AFM-Téléthon a annoncé le mois dernier sa collaboration avec WhiteLab Genomics. Ce partenariat a pour...

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l'éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l'IA...

Gaël Richard et Étienne Perret, lauréats 2020 des prix IMT – Académie des sciences

L’Institut Mines-Télécom, conjointement avec l’Académie des sciences, ont annoncé les lauréats 2020 des prix IMT – Académie des sciences. Le Grand prix IMT – Académie des sciences a été décerné à Gaël Richard, tandis que le Prix Espoir IMT – Académie des sciences a été remis à Étienne Perret.

Les lauréats 2020

Le Grand prix IMT – Académie des sciences est décerné à Gaël Richard

Gaël Richard est professeur, responsable du département Image, Données, Signal de Télécom Paris et directeur exécutif de Hi! Paris, le nouveau centre de recherche en intelligence artificielle et science des données de l’Institut polytechnique de Paris et de HEC.

Ses travaux de recherche, ancrés dans le domaine des sciences et technologies de la transformation numérique, portent principalement sur l’analyse, la transformation et la reconnaissance des signaux sonores, et mettent en jeux des principes avancés de traitement statistique des signaux, d’optimisation et d’apprentissage machine.

Le Prix Espoir IMT – Académie des sciences est décerné à Étienne Perret

Étienne Perret est maître de conférences à Grenoble INP – Esisar, UGA et responsable de l’équipe ORSYS du Laboratoire de conception et d’intégration des systèmes (Grenoble INP – UGA/Université Grenoble Alpes) ; il dirige le projet ERC Consolidator Grant ScattererID.
Étienne Perret a apporté une contribution majeure dans le domaine de l’identification radiofréquence sans puce. Ses travaux ont montré la possibilité de récupérer à l’aide d’ondes radio des informations stockées sur des étiquettes imprimées en l’absence de contact visuel direct.

Distinguer des talents

Les prix IMT – Académie des sciences ont été créés par l’Institut Mines-Télécom, conjointement avec l’Académie des sciences, pour distinguer des talents :

Le Grand prix IMT – Académie des sciences d’un montant de 30.000 euros.

Ce prix annuel fondé par l’IMT (Institut Mines-Télécom), en partenariat avec la Fondation Mines-Télécom, est destiné à récompenser un(e) scientifique ayant contribué de manière exceptionnelle par un ensemble d’avancées scientifiques reconnues ayant permis de faire progresser des problématiques issues du monde industriel ou de l’entreprise, au service d’une économie durable, dans l’un des domaines scientifiques et technologiques suivants : transformation numérique dans l’industrie, ingénierie de l’énergie et de l’environnement, matériaux et fabrication.

Ce grand prix est décerné sans condition de nationalité à un(e) scientifique travaillant en France, ou en Europe en liaison étroite avec des équipes françaises.

Le prix Espoir IMT – Académie des sciences, d’un montant de 15.000 euros.

Ce prix annuel fondé par l’IMT (Institut Mines-Télécom), en partenariat avec la Fondation Mines-Télécom, est destiné à récompenser un(e) scientifique de moins de 40 ans au premier janvier de l’année d’attribution du prix (cette limite pouvant être repoussée d’un an par enfant), ayant contribué par une innovation majeure à faire progresser des problématiques issues du monde industriel ou de l’entreprise, au service d’une économie durable, dans l’un des domaines scientifiques et technologiques suivants : transformation numérique dans l’industrie, ingénierie de l’énergie et de l’environnement, matériaux et fabrication.

Ce prix est décerné sans condition de nationalité à un(e) scientifique travaillant en France, ou en Europe en liaison étroite avec des équipes françaises.

Thierry Maubant

Partager l'article

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d'infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante....

Focus sur Car Thing, le dispositif doté d’une commande vocale pour les véhicules lancé par Spotify

La technologie Bluetooth est une des options non présentes dans certaines voitures, ce qui n'est pas pratique pour écouter la musique que l'on souhaite...

Généthon et WhiteLab Genomics vont collaborer afin d’utiliser l’IA dans le cadre de la thérapie génique

Généthon, le centre de recherche et de développement de l'AFM-Téléthon a annoncé le mois dernier sa collaboration avec WhiteLab Genomics. Ce partenariat a pour...

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l'éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l'IA...