Focus sur la solution d’intelligence artificielle MAX Anesthésie de BOTdesign

La solution MAX Anesthésie de BOTdesign, basée sur l’IA, permet une évaluation préopératoire des risques encourus par les patients, ce qui facilite le travail des médecins anesthésistes et optimise les soins. Une étude clinique menée au CHU de Toulouse a d’ailleurs démontré la pertinence de cette solution, ce qui la rend très intéressante pour les professionnels de la santé et les investisseurs alors que la start-up prépare une levée de fonds.

BOTdesign a été créée à Toulouse en avril 2017 par Jean-Louis Fraysse, pharmacien, spécialiste des maladies chroniques et de l’e-santé, et par Olivier Thuillart, ingénieur biomédical, spécialiste des nouvelles technologies appliquées à la santé. La start-up développe des solutions numériques d’e-santé innovantes basées sur des algorithmes prédictifs validés scientifiquement.

Plus de 100 000 patients et plus de 600 professionnels utilisent MAX, sa plateforme numérique de santé sécurisée de pré-diagnostic et de suivi clinique. Certifiée Dispositif Médical, elle repose notamment sur des chatbots hébergés sur un serveur de données de santé HDS, ainsi qu’une messagerie instantanée cryptée et sécurisée en données de santé.

Elle permet aux établissements de santé et du médico-social de paramétrer et de coordonner leurs parcours de soins (chirurgie cardiovasculaire, post-réanimation, conciliation médicamenteuse, dépistage de la fragilité, orientation des patients souffrant de covid long, dépistage des troubles de la nutrition et de la déglutition en EHPAD…).

La solution MAX Anesthésie

BOTdesign, qui était déjà présent dans 20 établissements (hôpitaux et cliniques) en France, déploie désormais la solution MAX Anesthésie, développée avec des anesthésistes du CHU de Toulouse, au CHU de Nantes, à la Clinique Pasteur et à la Clinique Thiers à Bordeaux, ainsi qu’à l’unité RAAC de l’Institut Montsouris.

MAX Anesthésie (Medical Assistant Experience) est  une plateforme qui recueille les données patients via un questionnaire interactif en ligne à réaliser avant la consultation pré-anesthésique. Le chatbot analyse, grâce à un algorithme, les informations recueillies et alerte les médecins sur le niveau de risque encouru par le patient en attribuant à ce dernier un score codifié : MyRISK. L’accès à l’information est à la fois simplifié et clarifié, le médecin anesthésiste obtient ainsi une aide décisionnelle pour orienter plus rapidement ses patients.

L’étude clinique sur la solution

Le Docteur Fabrice Ferré, Anesthésiste-Réanimateur au CHU de Toulouse (Service du Pr.Vincent Minville), vient de publier un article scientifique en rapport avec l’utilisation de la solution MAX Anesthésie : “Perioperative Risk Assessment of Patients Using the MyRISK Digital Score Completed Before the Preanesthetic Consultation : Prospective Observational Study”.

L’étude porte sur une cohorte de 401 patients qui avaient été programmés en chirurgie orthopédique au CHU de Toulouse entre le 1er juin 2020 et le 31 octobre 2020. Son objectif principal était de démontrer que le chatbot était capable de stratifier les patients en fonction de leur niveau de risque périopératoire.

Le score MyRISK a été développé en utilisant la méthode Delphi pour identifier les données pertinentes collectées par le chatbot. Un groupe de 6 experts a identifié les 16 critères qui ont été utilisés pour définir les niveaux de risque indépendants. Un algorithme a été entraîné pour stratifier le niveau de risque périopératoire global en 3 catégories: faible, intermédiaire ou élevé. Un code couleur leur a ensuite été attribué, vert, orange ou rouge respectivement et est accessible depuis le tableau de bord.

L’étude a établi que le score MyRISK est corrélé à l’incidence des complications survenant dans les 6 premiers mois postopératoires. Une prise en charge personnalisée réalisée à partir de ce score permettrait donc de diminuer l’incidence des complications postopératoires des patients les plus à risque et d’orienter objectivement les patients à faible risque vers une téléconsultation d’anesthésie.

Une étude clinique multicentrique nationale devrait confirmer ces résultats.

Afin de poursuivre sur cette lancée, BOTdesign lance actuellement une nouvelle levée de fonds. L’entreprise toulousaine a pour objectif une forte croissance en France et en Europe sur les 5 prochaines années.

Retrouver l’étude : ici.

Recevez gratuitement l'actualité de l'intelligence artificielle

Suivez la Newsletter de référence sur l'intelligence artificielle (+ de 18 000 membres), quotidienne et 100% gratuite.


Tout comme vous, nous n'apprécions pas le spam. Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers.

1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
OutSystems - Developpement Low code par DYNACENTRIX

Depuis mars 2022, dynacentrix est partenaire intégrateur de la solution de développement low-code visuel, à base de modèles assistés par une ia de la ...

 
Partager l'article
Offre exclusive : 1 an d'abonnement au magazine ActuIA + Le guide pratique d'adoption de l'IA en entreprise pour seulement 27,60€ Boutique ActuIA Pour tout abonnement à ActuIA, recevez en cadeau le Guide Pratique d'Adoption de l'IA en Entreprise, d'une valeur de 23€ !
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.