Intelligence artificielle Evolutions dans le quantique

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...

La CNIL lance une consultation publique sur l’usage des caméras intelligentes dans les espaces publics

Devant la recrudescence des caméras intelligentes ou augmentées dans les espaces publics et les problèmes éthiques ou juridiques que ces dispositifs posent, la CNIL,...

Est-ce que Python est sécurisé ? Etude réalisée par Snyk

Selon une étude réalisée par Snyk, aujourd'hui, 43 % de toutes les fuites de données sont directement liées à des vulnérabilités découvertes au sein...

Bouches-du-Rhône et Var : 12 000 piscines non déclarées détectées grâce à l’Intelligence Artificielle

Il y a et il y aura toujours des fraudeurs... L'intelligence artificielle va permettre de repérer ceux qui ont «omis» de déclarer certains bâtis...

Evolutions dans le quantique

Une annonce concernant IBM et une information non officielle concernant Google ont toutes deux circulé la semaine dernière. Deux actualités qui marquent un nouveau (petit) pas dans le domaine.

Le quantique représente une véritable révolution dans le domaine de l’informatique. Cette technologie extrêmement prometteuse permet de s’affranchir des limites des processeurs traditionnels grâce notamment aux capacités d’intrication et superposition quantique. Toute annonce dans le domaine fait donc, à juste titre, grand bruit. Longtemps l’objet de fantasmes, l’informatique quantique est de nos jours une réalité bien concrète.

De son côté, IBM annonce la mise à disposition de son ordinateur quantique de 53 Qubits dans le cloud via son programme IBM Q. Jusqu’à présent, l’ordinateur quantique le plus puissant proposé dans le cloud par IBM était de 20 Qubits.

Quelques jours plus tard, du côté de Google, une information non officielle mais extrêmement crédible (publication mise en ligne sur le site de la Nasa avant d’être supprimée), révèle que Google a atteint pour la première fois la suprématie quantique. C’est à dire que c’est la première fois qu’un ordinateur dépasse effectivement les performances de l’informatique traditionnelle sur un problème donné. L’ordinateur serait capable d’effectuer en 3 minutes 20 secondes un calcul qui prendrait 10 000 ans au supercalculateur Summit.

Un résultat prometteur qui permet de démontrer le rapport de performances informatique traditionnelle/informatique quantique et de justifier l’engouement que suscite le quantique.

À relativiser toutefois énormément : Il ne s’agit de performances réalisées sur un calcul bien précis.

Pour en savoir plus sur l’informatique quantique, n’hésitez pas à télécharger le livre gratuit rédigé par Olivier Ezratty sur le sujet et disponible sur son blog.

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...

La CNIL lance une consultation publique sur l’usage des caméras intelligentes dans les espaces publics

Devant la recrudescence des caméras intelligentes ou augmentées dans les espaces publics et les problèmes éthiques ou juridiques que ces dispositifs posent, la CNIL,...

Est-ce que Python est sécurisé ? Etude réalisée par Snyk

Selon une étude réalisée par Snyk, aujourd'hui, 43 % de toutes les fuites de données sont directement liées à des vulnérabilités découvertes au sein...

Bouches-du-Rhône et Var : 12 000 piscines non déclarées détectées grâce à l’Intelligence Artificielle

Il y a et il y aura toujours des fraudeurs... L'intelligence artificielle va permettre de repérer ceux qui ont «omis» de déclarer certains bâtis...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci