Etude de l’Observatoire de la Fintech sur les levées de fonds réalisées durant le 1er semestre 2022

L’Observatoire de la Fintech publie chaque semestre une étude qui décrypte les principales tendances du domaine en France. L’étude qu’elle a mené sur les levées de fonds du semestre dernier démontre que, bien que le contexte géopolitique ait impacté le financement de la fintech, celui-ci est resté stable par rapport au 1er semestre 2021, le nombre d’opérations a d’ailleurs augmenté mais le panier moyen a, lui, baissé. 

L’investissement dans la Fintech a été en nette progression de 2018 à 2021, année record, malgré la pandémie. Alors que le secteur pensait que l’accélération se poursuivrait sur la même lancée cette année, le contexte géopolitique international, le retour à l’inflation et les élections présidentielles ont impacté les entreprises de la fintech tout comme les autres.

Le financement au 1er semestre 2022

Le financement de la Fintech a été de 1,4 milliard € soit une hausse de 4% par rapport au 1,3 Md € du 1er trimestre 2021 :

  • Des opérations plus nombreuses : 66 contre 56 en 2021. Parmi celles-ci, de nouveaux méga-deals : 5 levées ont été supérieures à 100 M€ : Payfit (254M€), Alan (183M€), Alma (115M€), Descartes (107M€) et Spendesk (100M€);
  • Un ticket moyen en retrait : 21 millions d’euros par opération soit une baisse de 16% par rapport au 1er semestre 2021, de 28% si l’on considère l’année pleine.

Il faut toutefois tenir compte de la disparité entre des mega-deals et une hausse des investissements « early stage » dans des entreprises plus jeunes. Selon l’étude, il y a eu  deux causes à ce recul du ticket moyen des opérations par rapport à 2021 :

  • Les 10 opérations les plus importantes ont totalisé 1 milliard d’euros de fonds
    levés contre 1,9 milliards en 2021;
  • Une forte reprise des opérations en early-stage (amorçage et série A jusqu’à 3 millions d’euros) avec 55% des opérations au 1er semestre contre 41% des levées.

D’autre part, le contexte géopolitique international et les élections ont nettement pesé sur l’activité qui s’est réduite entre février et avril. Cependant, le nombre d’opérations a repris à un rythme soutenu en mai et juin, 70% des opérations ont eu lieu en amorçage, les sociétés plus jeunes ont davantage retenu l’attention des investisseurs. La baisse des valorisations au niveau international est effective, pour certains acteurs, elle a été divisée par 2 et plus en 6 mois, pour l’Observatoire, il est encore difficile de parler d’une baisse des
valorisations sur la Fintech en France à la lumière des chiffres du premier semestre.

L’assurtech en tête

L’Assurtech arrive en tête des métiers, suivie pour la première fois par les solutions de middle & back-office. Le paiement, en troisième position, conserve la place de leader en cumul des levées de fonds depuis 2010

  • L’assurtech se détache en tête des opérations du premier semestre 2022 en captant 35% des fonds levés soit 477M€ levés, notamment par Alan (183M€), Descartes (107M€) et +Simple (90M€).
  • Le paiement reste en tête des métiers fintech qui attirent en cumul le plus les investisseurs avec 1,7 milliard levés depuis 2010 par les principales paytech Swile (286M€), Spendesk (260M€), Lydia (225M€), Alma (180M€) et Wynd (111M€).
  • Un M&A dynamique : 14 opérations ont été recensées ce semestre (contre 22 en année pleine 2021). La plupart ont été conclues à l’achat par des acteurs Fintech, qui ont bénéficié de levées de fonds pour financer des acquisitions, comme Luko (avec Coya et Unkle) Swille (Okarito), October (Credit.fr), Ibanfirst (Cornhill International), Yousign (Canyon), +Simple (Aleade et SAY) ou Checkout (Ubble).

1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
Logiciel no-code de Data Preparation par Invenis

Découvrez invenis, logiciel de data preparation et mise en qualité des données destiné aux équipes data (data scientists, data analysts, data engineer...

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.