Actualité ENGIE remporte le Grand Prix 2020 de la chaire ESSEC Accenture grâce...

Pour approfondir le sujet

Focus sur le projet PLATOON H2020 pour numériser le secteur de l’énergie avec des technologies de rupture

Le projet PLATOON H2020 a été pensé pour apporter une plate-forme numérique et des outils d’analyse à l’industrie. Financé par l'Union européenne, il a...

Étude Accenture : 3 Français sur 4 se montrent neutres ou confiants quant à l’utilisation éthique et responsable de l’IA par l’État

D'après une nouvelle étude Accenture, la majorité des personnes interrogées sont aujourd’hui autant, voire plus, favorables à l’utilisation des technologies d’intelligence artificielle par les...

L’intelligence artificielle pourrait permettre aux entreprises d’augmenter significativement leurs effectifs, selon une étude d’Accenture

En faisant évoluer leur organisation pour mieux préparer leurs collaborateurs à la collaboration homme-machine, les entreprises pourraient augmenter leur chiffre d’affaires de 38% et...

Data & IA dans le secteur de l’énergie au coeur du livre blanc Colombus Consulting et Weborama

Colombus Consulting et Weborama ont présenté cette semaine leur livre blanc « Data & IA : quels enjeux et bénéfices concrets pour le secteur...

ENGIE remporte le Grand Prix 2020 de la chaire ESSEC Accenture grâce à son outil d’analyse des données

Engie a remporté le Grand Prix 2020 de la chaire ESSEC Accenture « Strategic Business Analytics » (SBA). Partenaire de la chaire SBA depuis deux ans, ENGIE a proposé à un groupe de cinq étudiants de travailler de novembre à juin sur un cas d’usage concret d’analyse de données : comment optimiser les datas récoltées via ENGIE&Me, l’enquête annuelle conduite par la Direction des Ressources Humaines (DRH) auprès des 170 000 collaborateurs du groupe.

Les étudiants ont ainsi mené avec l’aide de l’intelligence artificielle une analyse poussée des réponses des collaborateurs aux questions ouvertes de l’enquête pour en tirer des informations significatives et des indications sur leur engagement global au sein de l’entreprise. Ils ont également créé un tableau de bord à partir de ces données pour permettre à la DRH d’ENGIE de les visualiser et de les analyser dans la durée.

Le jury, composé de membres de l’ESSEC, d’Accenture et d’un représentant de chacune des onze entreprises participantes, a récompensé le caractère innovant de l’analyse et l’efficacité d’un modèle qui offre des pistes concrètes à ENGIE pour améliorer l’engagement de ses collaborateurs. L’outil d’analyse sémantique conçu par les étudiants a d’ores et déjà été adopté par ENGIE qui l’utilisera pour analyser les réponses de ses prochaines enquêtes annuelles.

Stephane Nachez

Partager l'article

Industrie 4.0 : Partenariat entre Renault et Google Cloud sur la digitalisation des usines et de la chaîne logistique

Aller plus loin dans l'industrie 4.0 grâce au machine learning et à l'intelligence artificielle, c'est l'objectif du Groupe Renault. Pour ce faire, le constructeur...

Ethique de l’intelligence artificielle : Participez à la consultation de l’UNESCO pour l’élaboration d’une recommandation

Dans le cadre de la décision de la Conférence générale de l'UNESCO lors de sa 40e session en novembre 2019, l'UNESCO s'est engagée dans...

L’OTESIA lance ses 4 premiers projets IA dans la santé, la prévention du cyber-harcèlement, l’éducation

En novembre dernier était lancé l’Observatoire des impacts Technologiques Economiques et Sociétaux de l’Intelligence Artificielle (OTESIA) dans les Alpes-Maritimes. Une première en France et...

Replay Dataquitaine : Processus de Décision Markovien et Apprentissage par Renforcement

Dataquitaine propose en replay son Atelier-Webinaire Data Science, organisé par Digital Aquitaine, le 30 juin 2020. Ce séminaire était dédié à la thématique "Processus...