Intelligence artificielle ENGIE remporte le Grand Prix 2020 de la chaire ESSEC Accenture grâce...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

ENGIE remporte le Grand Prix 2020 de la chaire ESSEC Accenture grâce à son outil d’analyse des données

Engie a remporté le Grand Prix 2020 de la chaire ESSEC Accenture « Strategic Business Analytics » (SBA). Partenaire de la chaire SBA depuis deux ans, ENGIE a proposé à un groupe de cinq étudiants de travailler de novembre à juin sur un cas d’usage concret d’analyse de données : comment optimiser les datas récoltées via ENGIE&Me, l’enquête annuelle conduite par la Direction des Ressources Humaines (DRH) auprès des 170 000 collaborateurs du groupe.

Les étudiants ont ainsi mené avec l’aide de l’intelligence artificielle une analyse poussée des réponses des collaborateurs aux questions ouvertes de l’enquête pour en tirer des informations significatives et des indications sur leur engagement global au sein de l’entreprise. Ils ont également créé un tableau de bord à partir de ces données pour permettre à la DRH d’ENGIE de les visualiser et de les analyser dans la durée.

Le jury, composé de membres de l’ESSEC, d’Accenture et d’un représentant de chacune des onze entreprises participantes, a récompensé le caractère innovant de l’analyse et l’efficacité d’un modèle qui offre des pistes concrètes à ENGIE pour améliorer l’engagement de ses collaborateurs. L’outil d’analyse sémantique conçu par les étudiants a d’ores et déjà été adopté par ENGIE qui l’utilisera pour analyser les réponses de ses prochaines enquêtes annuelles.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Stephane Nachez

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...