Intelligence artificielle EdTech : L’intelligence artificielle contre le décrochage ? La réponse de la...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Bilan : l’Ecole IA Microsoft By Simplon fête ses trois ans d’existence

En mars 2018, Microsoft et Simplon ont créé l'École IA dans le but de former des demandeurs d'emplois à l'intelligence artificielle. Trois ans plus...

Découvrez les lauréates des premiers « Women in AI awards » de Capgemini et Women in AI

Le 18 avril dernier s'est tenue la remise de prix des « Women in AI awards », organisés Capgemini et l’association Women In AI. Ces...

Recevez le magazine de l’intelligence artificielle ActuIA N°3

Le magazine de l'intelligence artificielle, ActuIA N°3 du 15 février 2021, paraîtra très prochainement. En ce contexte de pandémie, nous vous recommandons fortement de...

La start-up Edtech française Lalilo a été rachetée par le groupe américain Renaissance

Lancée en 2016 par Amine Mezzour, Benjamin Abdi et Laurent Jolie, la start-up Lalilo propose une plateforme d'exercices pédagogiques individualisés pour aider les élèves...

EdTech : L’intelligence artificielle contre le décrochage ? La réponse de la start-up française EvidenceB kidscode

L’intelligence artificielle est présentée comme révolutionnaire pour de nombreux secteurs dont l’éducation. La start-up française EvidenceB kidscode propose une réponse à un problème rencontrée à tous les niveaux: le décrochage scolaire.

Créée en 2017, EvidenceB kidscode est une jeune startup Française des EdTechs accélérée dans l’incubateur Willa de la Ville de Paris, qui soutient les femmes entrepreneures. Depuis mars 2019, EvidenceB kidscode a rejoint Wilco, l’un des accélérateurs de start-up les plus importants d’Europe. La jeune pousse accélère désormais son développement sur l’Angleterre, l’Asie et l’Afrique et a ouvert sa première levée de fonds avec le fonds d’impact LITA.co.

L’intelligence artificielle contre le décrochage ?

Le colloque « Les sciences cognitives dans la salle de classe », qui s’est tenu les 28 et 29 mars 2019 à l’UNESCO, a rappelé l’échec principal des systèmes éducatifs :

« 6 enfants et adolescents sur 10 dans le monde n’atteignent pas le seuil minimal des compétences en lecture et mathématiques » (Audrey Azoulay, Directice générale de l’UNESCO) et « un quart des jeunes sans diplôme sont au chômage en France » (Eric Charbonnier, OCDE-Pisa)

Au même moment à Londres, le professeur Rose Luckin, qui dirige le programme Educate à l’UCL, annonce qu’avec – notamment- les potentialités de l’intelligence artificielle :

« Le monde éducatif a aujourd’hui une occasion historique de donner à tous les enfants du monde accès à une éducation de qualité. »

La réponse d’EvidenceB kidscode

EvidenceB kidscode développe des modules d’activités numériques qui reposent sur trois révolutions en cours qui sont autant de chances pour les systèmes éducatifs : les sciences cognitives (comment le cerveau des enfants apprend), l’intelligence artificielle (comment ajuster à chacun l’activité qui lui convient) et les interfaces numériques (comment stimuler la passion d’apprendre, qui est la spécificité de l’humain). Ces logiciels pédagogiques de parcours d’activités personnalisées sont centrés sur les savoirs fondamentaux (mathématiques, langue, sciences..).

Chaque module identifie une difficulté pédagogique reconnue (calcul mental, fractions, correction syntaxique…) et, grâce aux recherches en sciences cognitives qui documentent ces points bloquants ainsi qu’à un moteur d’intelligence artificielle, propose à chaque enfant un parcours de remédiation à haute valeur ajoutée. Un module se compose d’un test de positionnement ; puis d’une suite d’activités finement personnalisées ; et enfin d’un test de vérification des acquis. Loin de chercher à remplacer l’enseignant, nos modules automatisent de fastidieuses tâches d’évaluation, pour l’aider à identifier les difficultés de ses élèves et mener une authentique pédagogie différenciée. Ces exercices sont proposés dans des interfaces gamifiées, motivantes sans être perturbantes, qu’il s’agisse de simples chatbots, du jeu 3D kidscode, d’interfaces 2D, de robots…

 
Thierry Maubant

Partager l'article

Enquête Premier emploi 2022 de Telecom Paris : des ingénieurs recherchés et bien rémunérés

Télécom Paris, école de l'Institut Mines-Télécom et membre fondateur de l'Institut Polytechnique de Paris, forme des ingénieurs généralistes du numérique. Elle a récemment publié...

Canada : l’utilisation de l’intelligence artificielle reste faible au sein des entreprises selon les RH

Les ressources humaines (RH) ont un rôle important au sein des entreprises. Au Canada, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CHRA) a mené...

Focus sur le projet de recherche européen HosmartAI « Hospital Smart development based on AI »

Le projet de recherche européen HosmartAI a pour objectif de doter l'Europe d'un système de santé fort, efficient, durable et résilient, bénéficiant des capacités...

Prédire la mortalité et la durée du séjour en unité de soins intensifs grâce au machine learning

Les unités de soins intensifs (USI) assurent une continuité des soins et une surveillance continue aux patients atteints de maladies graves. Une équipe de...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci