De l’importance du rôle des algues terrestres dans le cycle du carbone

Algues terrestre cycle carbon CNRS INP Toulouse Toulouse III

Le mot algue évoque la mer, pourtant il existe aussi des algues terrestres et on peut les trouver aussi bien dans les déserts, les tourbières qu’au sommet des montagnes…Vincent Jassey du Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement (CNRS, Toulouse INP, UT3 Paul Sabatier) et son équipe ont utilisé la modélisation par apprentissage automatique pour démontrer l’importance du rôle des algues terrestres dans le cycle du carbone, ils ont publié leur étude intitulée « Contribution of soil algae to the global carbon cycle » dans la revue « New Phytologist ».

Les algues terrestres sont des organismes unicellulaires qui, comme les plantes, captent le CO2 atmosphérique et contribuent ainsi au stockage du carbone dans les sols.

Vincent Jassey, l’auteur principal de l’étude, explique :

« Je travaille sur les tourbières, et je me suis rendu compte que ces algues étaient présentes en grande quantité. J’ai voulu savoir quelle pouvait être leur contribution au cycle du carbone. Car, jusque-là, dans le règne végétal, seules les plantes étaient prises en considération en termes d’assimilation du dioxyde de carbone (CO2). Or, nous avons montré que les algues terrestres y contribuent aussi, notablement. »

Cinq millions d’algues par gramme de sol

Vincent Jassey et son équipe ont d’abord cherché à déterminer la distribution des algues terrestres grâce aux publications sur le sujet et il est apparu que, si on les trouve dans toutes les régions du globe, leur quantité varie en fonction de l’écosystème où elles se trouvent : de quelques milliers à plusieurs millions par gramme, avec une moyenne de 5 millions. La surprise pour les chercheurs venait du fait qu’elles sont plus abondantes dans les sols acides, humides et végétalisés plutôt que dans des régions désertiques.

Prédire la productivité de carbone grâce à la modélisation

Les chercheurs ont enrichi les données environnementales des algues avec des données satellitaires, de température, de végétation, d’humidité des sols, de leur teneur en CO2 …et ont testé plusieurs algorithmes pour modéliser la prédiction de productivité de carbone des algues, la forêt aléatoire s’est révélé plus efficace tant au niveau des prédictions que des marges d’erreurs.

Ils ont ainsi pu constaté que ces algues captaient environ 3,6 gigatonnes de carbone par an, soit 30 % des émissions de CO2 émis par l’homme. Ces résultats contredisent certaines idées reçues sur le rôle des micro-organismes dans les sols et démontrent que, si la photosynthèse microbienne est une composante majeure des écosystèmes aquatiques, elle en est également une aussi de la majorité des écosystèmes terrestres.

S’il est nécessaire d’améliorer les modèles, l’étude a néanmoins révélé que ces micro-algues sont des organismes cruciaux pour le cycle mondial du carbone.

Les chercheurs déclarent :

« Ces résultats modifient les hypothèses de base sur le rôle des microbes dans le sol, montrant que la photosynthèse microbienne est une composante majeure non seulement des écosystèmes aquatiques mais aussi de la plupart des écosystèmes terrestres, et soulignent le rôle clé des microalgues dans le cycle mondial du carbone. La protection de la biodiversité des sols n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui, alors qu’il est de plus en plus urgent d’utiliser toutes les possibilités pour réduire le niveau de CO2 dans l’atmosphère. »

Sources de l’article : Contribution of soil algae to the global carbon cycle
Vincent E. J. Jassey, Romain Walcker, Paul Kardol, Stefan Geisen, Thierry Heger, Mariusz Lamentowicz, Samuel Hamard, Enrique Lara

https://nph.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/nph.17950


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
WOP - Plateforme de Planification des Ressources Humaines par EURODECISION

La plateforme wop regroupe plusieurs modules de planification des ressources humaines : - module de gestion prévisionnelle des effectifs (gpec), - m...

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.