Intelligence artificielle AssurTech et IA : levée de fonds de 53 millions d'euros pour...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Cybersécurité : DataDome annonce une levée de fonds de 35 millions de dollars pour renforcer ses équipes

DataDome, une entreprise spécialisée en cybersécurité, a annoncé avoir levé 35 millions de dollars auprès d' Elephant, et de son investisseur historique ISAI. La...

La start-up française Shift Technology devient une licorne après sa levée de fonds auprès d’Advent International

Shift Technology, société française spécialisée dans le développement de solutions d'automatisation et d'optimisations des données basées sur l'IA dans le secteur de l'assurance, a...

Recevez le numéro 4 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle !

Le numéro 4 d'ActuIA, le magazine de l'intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 18 mai 2021 ! Recevez-le directement chez...

Tractable, spécialiste des solutions de vision par ordinateur pour les assurances, devient une licorne

Tractable, une entreprise développant des systèmes d'intelligence artificielle au service de la gestion des sinistres et accidents vient de lever la somme de 60...

AssurTech et IA : levée de fonds de 53 millions d’euros pour Shift Technology

Shift Technology, start-up française spécialisée dans l’assurance, a annoncé avoir levé 53 millions d’euros. La jeune pousse a su séduire les investisseurs avec son offre basée sur des technologies d’intelligence artificielle pour la détection automatique des fraudes à l’assurance.

La start-up a été fondée en 2014 par Jeremy Jawish, Eric Sibony et David Durrleman. Depuis, sa solution a été adoptée par de nombreux assureurs dans près de 25 pays. Un succès qui n’a pas échappé aux investisseurs puisque Shift Technology a bouclé une augmentation de capital de 53 millions d’euros (60 millions de dollars) pour un montant total de 88 millions d’euros (soit près de 100 millions de dollars).

Le tour de table a été mené par Bessemer Venture Partners, qui avait également investi en 2012 dans Criteo mais également dans Skype, Yelp ou encore Shopify. Ont également participé ses actionnaires historiques : Accel, General Catalyst et Iris Capital.

« Nous sommes ravis de collaborer avec l’équipe de Shift. Ils ont construit une puissante plateforme d’IA qui transforme le marché de l’assurance et nous sommes confiants qu’ils ne font que commencer », a expliqué Charles Birnbaum, associé chez Bessemer Venture Partners.

« L’équipe de Shift a déjà rencontré beaucoup de succès auprès d’assureurs dans le monde entier et nous sommes ravis de soutenir leur prochaine phase de croissance, car ils aident leurs clients à faire face à la transformation numérique qui bat actuellement son plein dans ce secteur ».

Depuis sa création en 2014, Shift Technology a connu une importante croissance, notamment à l’international. La société emploie plus de 200 personnes réparties en Europe, en Asie et sur le continent américain depuis son siège social à Paris et ses bureaux à Boston, Tokyo, Londres, Hong Kong, Madrid, Singapour, Toronto et Zurich. Cet investissement permettra à la start-up de poursuivre son expansion, renforçant la présence mondiale actuelle de Shift, en particulier sur les marchés américain et japonais, ainsi que la recherche et développement pour de nouveaux produits.

La start-up a expliqué dans un communiqué :

« Ce nouveau financement soutiendra l’évolution continue des solutions de détection de fraude de Shift et permettra à la société d’accélérer le développement de produits axés sur l’automatisation de l’intégralité du processus de traitement des demandes de paiement des assureurs et de leurs clients. Shift fournira une solution d’automatisation des sinistres qui atténue les risques accrus de fraude et d’autres ].

Cela permettra aux assureurs d’offrir une expérience client exceptionnelle en assurant en toute confiance un traitement à une plus grande échelle qu’auparavant. AXA Espagne, client de longue date de Shift et qui avait adopté rapidement les solutions de la société, bénéficie déjà des innovations de Shift dans le domaine de l’automatisation des revendications ».

Jeremy Jawish, PDG et cofondateur de Shift Technology, a quant à lui déclaré :

« Je suis extrêmement fier de ce que notre équipe – avec le soutien d’un conseil d’administration extraordinaire – a été capable d’accomplir en relativement peu de temps. Notre technologie native d’IA aide les principales compagnies d’assurance au monde à accroître l’efficacité et la précision de leurs systèmes. Nous soutenons leurs stratégies de transformation numérique et les aidons à améliorer la satisfaction de leurs clients.

Nous sommes fermement convaincus que l’intelligence artificielle peut bénéficier à bien d’autres aspects du processus de traitement des sinistres et du cycle de vie de la police d’assurance en général. Grâce à cet investissement, nous sommes bien positionnés pour notre prochaine phase de croissance et de développement ».

 
Thierry Maubant

Partager l'article

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...

Lancement d’un projet pilote de navette autonome Navya au Minnesota

Le 5 août dernier, NAVYA, entreprise française spécialisée dans la conception et la construction de véhicules autonomes, électriques et robotisés a annoncé un nouveau partenariat...

Bateaux autonomes : le Mayflower Autonomous Ship a rejoint Plymouth dans le Massachussets

Après des arrêts techniques aux Açores et à Halifax, au Canada, le trimaran océanographique de 15 mètres de long Mayflower est arrivé dans le...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci