Intelligence artificielle Acquisition de Talentsoft : comment Cegid espère améliorer son offre dans la...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

DessIA lève 5,5 millions d’euros pour développer son intelligence artificielle dans le secteur de l’ingénierie

Cette semaine, la start-up DessIA a annoncé avoir levé près de 5,5 millions d'euros auprès des fonds d'investissement Supernova Invest, btov Partners, Go Capital...

La fintech Younited lève 170 millions de dollars dans l’objectif de devenir un leader du secteur du paiement en Europe

La fintech Younited annonce avoir levé 170 millions de dollars auprès de deux investisseurs internationaux : Goldman Sachs Asset Management (Goldman Sachs) et Bridgepoint,...

Capgemini signe un accord afin d’acquérir VariQ pour renforcer son activité Governement Solutions aux Etats-Unis

En cette rentrée 2021, Capgemini est actif dans l'écosystème de l'IA et de la transformation numérique : après être devenue l'un des partenaires de...

Données, intelligence artificielle et edge computing : Orange et Google Cloud annoncent un partenariat stratégique

Orange souhaite accélérer sa transformation digitale et annonce avoir signé un partenariat stratégique avec Google Cloud. Cet accord permettra notamment au groupe de développer...

Acquisition de Talentsoft : comment Cegid espère améliorer son offre dans la gestion RH & Paie

Cegid, entreprise de solutions de gestion d’entreprise, est entrée en négociation exclusive pour acquérir Talentsoft, spécialisée dans les solutions Cloud Talent Management. Cette acquisition rentre dans l’objectif de Cegid de renforcer sa position sur le marché de la Paie et de la Gestion des Ressources Humaines. Le développement à l’international semble également une priorité puisque Talensoft est présente en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique Latine.

Cegid compte 3 000 collaborateurs et commercialise ses solutions dans 75 pays. L’entreprise qui accompagne la digitalisation des entreprises et des collectivités publiques, a réalisé un chiffre d’affaires de 498 millions d’euros. L’acquisition de la structure de solutions Cloud Talent Management permettra à Cegid d’élargir son offre existante grâce à leur offre qui semble être adaptée aux besoins des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI), visées par Cegid. Créée en 2007, TalentSoft est l’un des fleurons de la FrenchTech et un leader européen de la RH Tech. Dirigée par Jean-Stéphane Arcis (CEO), Joël Bentolila (CTO) et Alexandre Pachulski (CPO), l’entreprise a levé environ 100 millions d’euros depuis sa création et n’est pas passée inaperçue des géants des RH au niveau mondial.

Pascal Houillon, PDG de Cegid s’est exprimé quant à cette potentielle acquisition :

“L’acquisition de Talentsoft va nous permettre d’accélérer notre stratégie au service des clients Ressources Humaines, qui constituent l’un des cinq marchés prioritaires de Cegid. En réunissant nos deux sociétés, Talentsoft et Cegid deviendront un groupe leader avec un chiffre d’affaires de plus de 600 millions d’euros. Notre vision, la force de nos deux marques, la performance du portefeuille de produits combiné, le talent de nos équipes respectives et notre culture de co-création et d’entrepreneuriat, ainsi que notre expertise commune avec plus de 80% de notre chiffre d’affaires combiné en le Cloud, constituent une formidable opportunité. Grâce à ce rapprochement, nous donnerons à nos clients accès à une large gamme de solutions utiles et innovantes en France et à l’international”

Jean-Stéphane Arcis, PDG de Talensoft fait également référence à une éventuelle fusion :

“Cette fusion intervient à un moment idéal du développement de Talentsoft. Portés par une forte croissance ces dernières années et plus que jamais motivés par la volonté d’accompagner nos clients dans leur transformation RH digitale et de faire ressortir le meilleur de tous leurs talents, nous sommes ravis de rejoindre Cegid, également expert en le marché des ressources humaines. Les synergies sont évidentes, tant au niveau des solutions que nous proposons que des zones géographiques dans lesquelles nous opérons. Avec Cegid, nous nous efforcerons de poursuivre cette magnifique aventure, qui est une grande fierté, au service de nos clients et à la conquête de nouveaux marchés”

Plusieurs des actionnaires de Cegid comme Silver Lake EMEA ou de Talentsoft comme BPI, Highland Europe, Goldman Sachs, Seventure et TempoCap ont montré leur satisfaction quant à une possible fusion des deux groupes.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....