Intelligence artificielle La plateforme éducative Wiloki lève un million d'euros auprès d'Invus

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Adaptiv’Langue, une solution d’apprentissage personnalisée grâce à l’intelligence artificielle disponible dans les lycées franciliens

Le mois de septembre est inévitablement associé à la rentrée scolaire, celle où 12,8 millions d'élèves du premier et du second degré retrouvent le...

EvidenceB et le Groupe Pearson lancent Atticus, une plateforme numérique dotée d’IA pour étudier le latin

Voici un outil qui pourra peut-être aider les jeunes collégiens et lycéens à étudier le latin. EvidenceB et le Groupe Pearson viennent de signer...

ForePaaS et le MRI signent un partenariat visant à développer des solutions cloud-native d’IA et d’analyse big data

Afin d'accélérer la recherche de solutions IA et analytiques cloud-native au Japon, la société française ForePaaS et le Mitsubishi Research Institute (MRI) ont annoncé...

Dans l’optique d’améliorer son cycle Order-to-Cash, l’éditeur français Sidetrade acquiert Amalto

Ce mercredi 7 avril, Sidetrade, l'éditeur français d'une plateforme d'intelligence artificielle dédiée à la gestion du cycle Order-to-Cash, annonce avoir acquis 100% du capital...

La plateforme éducative Wiloki lève un million d’euros auprès d’Invus

La plateforme Wiloki a annoncé une levée de fonds d’un million d’euros auprès du fonds d’investissement Invus. L’outil éducatif personnalisé, enrichi en intelligence artificielle, compte ainsi se développer en Europe et enrichir son offre de contenus pédagogiques. Fondé il y a presque trois ans, Wiloki propose une plateforme innovante et “motivante” pour les enfants et adolescents âgés de 7 à 14 ans.

Une plateforme éducative personnalisée

La plateforme de soutien scolaire a été créée en 2018 par Manon, Thibaut et Hugo Oskian, tous trois originaires des Loges-en-Josas dans les Yvelines. La création de cet outil a été motivée par trois objectifs :

  • Une technologie innovante basée sur des algorithmes d’intelligence artificielle pour adapter la pédagogie au profil de chaque enfant.
  • De multiples outils de motivation (gamification, social learning, encouragements, challenges…) pour donner le goût d’apprendre.
  • Des outils et une méthode de production développés en interne et en partenariat avec des professionnels de l’éducation pour assurer une qualité de contenu.

Marion Oskian, CEO et cofondatrice du projet Wiloki a explicité la mise en place de ces objectifs :

“Nos deux premières années d’existence nous ont permis de développer un produit complet et de tester nos algorithmes et la demande du marché. Dès le lancement, le bouche à oreille a fonctionné et des milliers de Wilokiens nous ont rejoints. Surtout le modèle fonctionne : ils progressent et aiment apprendre avec Wiloki.”

Aujourd’hui, la plateforme est utilisée par plus de 700 000 enfants âgés de 7 à 14 ans. Grâce à cette utilisation massive, l’application a pu analyser des centaines de millions de données destinées à adapter le contenu des exercices et des leçons pour chaque enfant.

Une levée de fonds afin de favoriser plusieurs axes de développements

Un million d’euros ont été levés par Wiloki auprès d’Invus. Cette levée de fonds permettra la mise en place de trois axes de développements :

  • Enrichir encore son offre de contenus pédagogiques : Wiloki propose déjà des milliers de cours en vidéos et des exercices dans toutes les matières principales, des podcasts interactifs, des quizz de culture générale, etc. L’équipe compte profiter de cette accélération pour renforcer son système de production de contenus tout en diversifiant l’offre de contenus avec des modules d’apprentissage innovants et toujours plus immersifs et interactifs.
  • Développer sa technologie pour un apprentissage toujours plus personnalisé et motivant : Wiloki s’appuie sur des algorithmes évolutifs et un contenu hiérarchisé et modulaire pour adapter le parcours d’apprentissage à chaque enfant. Ces algorithmes analysent des quantités massives d’informations et proposent à l’enfant les contenus les plus pertinents, conçus par des experts. Cette technologie sera renforcée pour un apprentissage 100% adaptatif en complément du parcours scolaire traditionnel,
  • Préparer l’internationalisation de son offre pour s’ouvrir au marché européen dans les 2 ans.

Ce financement réalisé par Invus tombe à point nommé pour Wiloki comme l’explique Marion Osikan dans ses propos :

“Forts de nos premiers succès, nous devons maintenant accélérer notre croissance. Dans ce marché en pleine explosion, qui devrait doubler dans les 3 ans à venir, et pour cette première levée de fonds, nous avons souhaité nous associer à un partenaire qui puisse nous accompagner sur le long terme et avec qui nous ressentions une véritable affinité.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci